Paroles d'experts

Petits désagréments de la grossesse : comment les soulager ?

Ajouter à mes favoris

Interview de Gladys Victorin, Sage-femme acupunctrice libérale au Bouscat
1064
Interview de Gladys Victorin, Sage-femme acupunctrice libérale au Bouscat
28 Mars 2017
1064

Nausées, douleurs dorsales, jambes lourdes, reflux etc. De nombreux petits désagréments de la grossesse peuvent heureusement être atténués de façon naturelle. Pour vous sentir mieux, suivez sans plus attendre les conseils de Gladys Victorin, sage-femme acupunctrice.

Souvent, dès le début de la grossesse, certains symptômes apparaissent. Même s’ils sont la plupart du temps sans gravité, ils vous enquiquinent au quotidien ! Quels sont-ils ?

Nausées et vomissements

Les fameuses nausées* de grossesse apparaissent surtout au 1er trimestre et s'atténuent ensuite, sauf pour certaines femmes incommodées plus longtemps**. Des odeurs ou des aliments peuvent les déclencher, souvent le matin au lever. La fatigue et le stress sont aussi un facteur pouvant les favoriser. Pour les limiter : « Fractionnez vos repas en mangeant en petite quantité et plus souvent, privilégiez des aliments acides (jus de citron vert ou de pamplemousse) le matin. Ils sont réputés calmer les nausées. Le gingembre est aussi conseillé, et vous pouvez sinon croquer dans une pomme au réveil. Dans tous les cas, ne restez pas à jeun et prenez soin de vous reposer » conseille la sage-femme. Enfin, si ces symptômes persistent, l’acupuncture peut être très efficace***. Cette médecine traditionnelle ancestrale chinoise agit sur différents points corporels permettant de rétablir la circulation des énergies. Elle ne comporte aucun risque pour le bébé et la future maman. Une séance peut suffire à vous soulager pendant plusieurs semaines, à renouveler si nécessaire.

Constipation

La constipation est fréquente lors de la grossesse. Pour la prévenir, il est recommandé d’adopter certaines règles d’hygiène et de diététique : « Hydratez-vous bien en buvant environ 2 L d'eau par jour pendant toute la grossesse » rappelle la sage-femme. Ensuite, veillez à manger suffisamment de fruits et légumes. Les fibres contribuent à faciliter le transit. Enfin, conservez une activité physique adaptée à votre grossesse : la marche à pied, le yoga, la natation, ou encore le Pilates… Si ces mesures se révèlent inefficaces, certains spécialistes recommandent l’acupuncture, l’homéopathie ou encore l’ostéopathie. N’hésitez pas à demander conseils au spécialiste qui vous suit pour trouver un expert compétent auprès des futures mamans.

Reflux gastro-œsophagiens

Les reflux gastriques apparaissent souvent au 3ème trimestre de la grossesse. « C'est mécanique : votre bébé, logé dans votre utérus, prend de plus en plus de place et appuie sur votre système digestif » explique Gladys Victorin. Dînez léger et assez tôt pour ne pas avoir à vous allonger juste après avoir mangé. « Évitez les aliments trop gras, trop épicés, les repas trop copieux, les boissons gazeuses et le café qui favorisent les remontées » ajoute la spécialiste. Dormir la tête surélevée par des coussins peut aussi minimiser les symptômes. S’ils vous gênent trop, l'acupuncture, l'homéopathie et/ou l’ostéopathie sont aussi conseillées.

Douleurs dorsales

Avec le poids du bébé qui pèse en avant, la lordose, ou courbure de votre colonne vertébrale, s'accentue : votre dos se cambre et des douleurs lombaires peuvent apparaître ; des douleurs pelviennes aussi en raison des modifications du bassin osseux. « Une séance d’ostéopathie, avec un spécialiste reconnu et familier des femmes enceintes, peut alléger les douleurs lombaires et les tensions au niveau du bassin » explique la sage-femme. En fonction du stade de votre grossesse, une ou plusieurs séances seront nécessaires. Point positif, les effets sont en général assez rapides !

Jambes lourdes

En fin de grossesse, surtout l’été, certaines futures mamans se plaignent de « jambes lourdes ». Contre la rétention d’eau ou la mauvaise circulation, on peut agir : « Surtout, continuez à avoir une activité physique. Surélevez votre matelas la nuit pour que vos jambes soient un peu en hauteur, cela favorise la circulation veineuse » ajoute la sage-femme. Un jet d’eau froide sur les jambes, en fin de douche, fait aussi beaucoup de bien. Surtout, pensez aux bas de contention - qui sont une solution contre les jambes gonflées (ou œdèmes) - mais qui, avant tout, sont un excellent moyen de prévention contre les phlébites dont le risque est majoré pendant la grossesse et davantage encore après l’accouchement. L’acupuncture reste encore une solution ainsi que les massages drainant des jambes réalisés par un professionnel.

Insomnies

Les causes sont nombreuses : fréquentes envies d'uriner, nausées/vomissements puis, plus tard, douleurs dorsales, difficultés à trouver une position confortable, reflux et anxiété... « Le plus efficace est de se lever et de s'occuper quelques instants avec un livre, en écoutant de la musique, etc. Surtout, évitez les écrans, ils maintiennent éveillés » précise la sage-femme. Les techniques de relaxation et de respiration contrôlée, comme la sophrologie, peuvent aussi favoriser le sommeil pendant cette période particulière.

En adoptant des règles d’hygiène et de diététique ou en ayant recours à des médecines complémentaires, vous pouvez soulager les petits maux de la grossesse. Bien sûr, si les symptômes persistent, il faudra alors consulter votre médecin. Mais mieux vaut commencer par un traitement doux s'il est efficace !

* Les nausées apparaissent en raison de l'augmentation de l'hormone béta-HCG qui double toutes les 48 h avec un maximum vers la 8ème semaine de grossesse.

** Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

*** L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande l’acupuncture comme traitement des nausées et vomissements de la grossesse. Recommandations de l’OMS concernant les soins anténatals pour que la grossesse soit une expérience positive. P. 8

 

Gladys Victorin est sage-femme acupunctrice libérale au Bouscat, près de Bordeaux. Elle a travaillé pendant 10 ans à la maternité de l’hôpital Necker-Enfants-Malades, à Paris, puis à la Maison de Santé Protestante Bagatelle à Bordeaux. Elle est aujourd’hui installée en libérale.

Paroles de blogueurs

Grossesse et nausées : comment faire avec?

Homéopathie, acupuncture, repas fractionnés, aliments magiques... Comment soulager les nausées de grossesse?

Par Anne-Laure, La souris coquette
Lire l'article

Sur le même theme

  • 4025

    Comment avoir un garçon ? Comment avoir une fille ? Les pires conseils que j'ai reçus !

    C'est simple, à chacune de mes grossesses, les gens ont espéré pour moi, ont misé sur moi et on établi des vérités affreuses sur la forme de mon ventre ou de ma tête qui trahirait le sexe de mon enfant. On m'a souvent demandé LE truc pour avoir un garçon, puisque c'est vrai j'en ai 3. Comment avoir un garçon ? Comment avoir une fille ? Allez venez, je vous dis tout :

    Par Jessica
  • 9082

    Ces envies de femmes enceintes inavouables

    Pendant la grossesse, le corps entier nous joue des tours. Et l'estomac est loin d'échapper à la règle. Nous avons toutes eu des envies de femmes enceintes parfois surprenantes ! Best of :

    Par Serena
  • 5492

    8 astuces pour rester bien hydratée pendant la grossesse

    On le sait, pendant la grossesse, en attendant bébé, être bien hydratée est encore plus important qu'en temps normal. Afin de finir ses deux litres d'eau au quotidien*, il vaut mieux acquérir très vite les bons réflexes pour soi et bébé. Voici tous mes trucs et astuces pour favoriser votre hydratation quotidienne pendant la grossesse :

    Par Cynthia
  • l'avis de l'expert
    1266

    Perte de mémoire et grossesse : mythe ou réalité ?

    Enceinte, vous avez l'impression de tout oublier ou que votre mémoire vous joue des tours ? Et si c'était simplement votre état de grossesse qui vous faisait perdre le contrôle de vos pensées ? Christine Blanchot-Isola, sage-femme, vous en explique les raisons.

    Interview de Christine Isola
  • l'avis de l'expert
    4785

    Hydratation : Pourquoi avons-nous besoin de boire plus d'eau lorsque l'on est enceinte ?

    Vous venez d'apprendre que vous êtes enceinte et une nouvelle aventure s'ouvre à vous avec l'arrivée tant attendue de ce petit bout'chou. Vous découvrez les joies d'être mère et vous vous posez certainement de nombreuses questions sur votre grossesse. Sachez qu'adopter une bonne alimentation, au cours des 9 mois de votre grossesse, est essentiel et qu'il est également important de boire suffisamment d'eau.

    Par Elisa
  • l'avis de l'expert
    958

    Sage-femme : au cœur du suivi de grossesse et de l'accouchement, mais pas seulement...

    Que ce soit avant votre grossesse, lors du suivi ou après votre accouchement, le rôle de la sage-femme est primordial. Marie-Josée Keller, ex-présidente du Conseil national de lʼOrdre des sages-femmes, nous parle de l'évolution de ce métier si particulier et unique...

    Interview de Marie-Josée Keller
  • 5704

    Grossesse et nausées : comment faire avec?

    Aucune femme n'est égale à la grande loterie des maux de grossesse, et en particulier des nausées. Certaines vous diront qu'elles se sont portées comme un charme durant cette période. D'autres auront traversé des moments bien plus difficiles à appréhender et à vivre au quotidien, qu'il s'agisse de nausées ou de tout autre maux. Alors que faire contre les nausées de grossesse ? Voici mon témoignage :

    Par Anne-Laure
  • 9133

    Les 5 meilleurs conseils que ma sage-femme m'ait donnés

    Que ce soit durant la grossesse ou une fois l'accouchement passé, ma sage-femme a eu un rôle clé, voire essentiel dans l'accompagnement de cette incroyable aventure. C'est au cours du premier rendez-vous de préparation à l'accouchement que j'ai senti qu'une relation très particulière se mettait en place avec elle. Car au delà de l'aspect médical c'est surtout l'aspect humain que je retiendrai de nos échanges, une bienveillance à toute épreuve, une oreille attentive, une épaule sur qui compter dans cette merveilleuse et chamboulante épopée qu'est la maternité.

    Par Anne-Laure

Le best

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE