Paroles d'experts

Accoucher en maison de naissance, pour un accouchement plus naturel ?

Ajouter à mes favoris

Interview de Nathalie Munsch, Sage-femme
1605
Interview de Nathalie Munsch, Sage-femme
20 Décembre 2016
1605

Donner la vie dans une maison de naissance, c'est désormais possible en France ! Depuis 2016, cinq d'entre elles accueillent pour l'instant les futures mamans qui souhaitent un accouchement moins médicalisé et un suivi personnalisé. Nathalie Munsch est sage-femme. Elle nous explique comment s'y déroulent le suivi de grossesse et l'accouchement.

 

Qu’est-ce qu’une maison de naissance ?

C’est un lieu où les futures mamans peuvent donner naissance plus naturellement à leur bébé. Cette structure est moins médicalisée qu’une maternité classique. Il n’y a pas de péridurale, par exemple. Pour cela, la grossesse ne doit comporter aucun risque et la maman doit être en bonne santé. En maison de naissance, l’objectif est de s’adapter aux attentes des parents, à leur projet de naissance personnel. En cas de problème, le transfert peut se faire dans les plus brefs délais vers la maternité attenante partenaire. Les règles sont strictes : on anticipe de manière à emmener la patiente vers le bloc obstétrical avant qu'il y ait urgence. Chaque patiente y a un dossier d'anesthésie établi au 8ème mois de grossesse. Nous ne prenons donc aucun risque. 

 

Comment se déroulent la grossesse et l’accouchement quand on décide d’être suivie en maison de naissance ?

Le suivi de grossesse se fait avec la même sage-femme qui sera aussi présente lors de l’accouchement. Un lien de confiance s’installe avec la future maman tout au long des 9 mois. La sage-femme accompagne et guide le couple, elle connaît leurs désirs, leurs appréhensions et leurs attentes par rapport à l’accueil de leur bébé. Lors de chaque rendez-vous, on prend vraiment le temps de discuter, de se préparer à l'enfantement. La future maman est ainsi rassurée, il y a moins de stress ou de peur de l’inconnu. L’accouchement se déroule au sein de la maison de naissance qui est, comme son nom l’indique, installée comme une véritable maison : un grand lit double, une baignoire, des tapis et des ballons, une cuisine, un canapé... Il y a une liberté totale de mouvements pendant le travail pour faciliter la descente du bébé. Comme il n’y a pas de péridurale, la future maman peut utiliser toutes les techniques souhaitées comme la sophrologie, l’haptonomie, la respiration, le chant…

 

Et après l’accouchement ?

En moyenne, la maman reste 6 à 8 heures après la naissance de son bébé. On la surveille, on lui met le bébé au sein et on réalise les premiers examens cliniques…  Avant de rentrer chez elle, on vérifie qu’elle soit suffisamment en forme et que le petit tète bien. Ensuite, elle est bien sûr suivie quotidiennement à son domicile pendant au moins 4 jours après l’accouchement et peut nous joindre à tout moment, 7j/7, 24h/24 si besoin. Les mêmes examens de dépistage que ceux faits en maternité, sont effectués à domicile.

 

Quels retours avez-vous des femmes ayant accouché dans une maison de naissance ?

Les mamans sont ravies de vivre pleinement la naissance de leur enfant de manière naturelle. Elles se sentent bien suivies et en sécurité. En outre, elles se reposent bien plus chez elles qu’à la maternité où elles sont souvent dérangées par la succession des soins et des visites médicales. Cela demande un peu d'organisation, surtout lorsqu'il y a des aînés, mais elles se sentent plus en forme après deux jours à la maison qu’à la maternité.

 

Témoignage :

Anne (42 ans), maman de Swann (2 ans) et Sarah (2 mois)

C’est fabuleux d’accoucher en maison de naissance ! On est à l’écoute de son corps, l’ambiance est douce et cosy. C’était un vrai cadeau partagé avec le papa. Sans oublier ce lien très fort et fantastique créé avec les sages-femmes. À 2 mois, Sarah est calme et zen. Je suis sûre que l’accouchement y est pour quelque chose…  

 

Nathalie Munsch est sage-femme depuis 25 ans. Elle a travaillé à l’hôpital, en clinique puis en libéral. Depuis 6 ans, elle pratique l'accompagnement global à la naissance en région Rhône-Alpes. Elle a aussi contribué à l’ouverture de la Maison de Naissance « Premières Heures Au Monde » ou PHAM de Bourgoin-Jallieu en juin 2016.

 

Paroles de blogueurs

L'accouchement en maison de naissance

Quand on est enceinte, on se retrouve face à un dilemme cornélien : choisir d'accoucher à la maternité, ou dans ces nouvelles maisons de naissance. Oui mais c'est quoi la différence ? Guide pratique pour femmes enceintes.

Par Emmanuelle, maman rock
Lire l'article

Sur le même theme

  • 5568

    Les 8 techniques INFAILLIBLES pour évacuer le stress pendant ma grossesse

    Comment bien vivre sa grossesse ? C'est LA grande question que se posent toutes les futures mamans. Parce que oui, une grossesse, c'est 9 mois de nausées, fatigue, jambes lourdes, gros ventre, angoisses, interrogations, rires, larmes, puis de nouveau rires, et encore plus de larmes. Mais voilà, ce tableau affreux que je vous dresse n'est en fait pas SI dramatique. Un jour, au bout de 9 mois, on finit par mettre au monde ce bébé et tout redevient (presque) comme avant.

    Par Jessica
  • 6582

    Lettre ouverte à mes amies futures mamans : mon premier accouchement, entre craintes et excitation

    Je ne suis pas une stressée de nature. Je déteste me mettre la pression et la rate au court-bouillon. Mais savez-vous ce qu'on dit ? Avant, j'avais des principes. Maintenant, je suis enceinte... Aux cours des préparations à l'accouchement, j'avais un milliard de questions, vite supplantées par celle-ci : est-ce que je vais y arriver ?

    Par Cynthia
  • l'avis de l'expert
    2151

    Bien préparer sa valise de maternité

    Environ un mois avant la date prévue de votre accouchement, préparer votre valise de maternité pour vous et votre bébé semble judicieux : au cas où bébé souhaiterait vous faire une petite surprise avec un peu en avance, mais aussi pour vous assurer de ne rien oublier ! Suivez sans plus attendre les conseils de Anne Bénilan, sage-femme libérale, afin de savoir quoi glisser dans votre sac.

    Interview d' Anne Bénilan
  • l'avis de l'expert
    2213

    Grossesse et travail : comment gérer au mieux ?

    De l'annonce de la grossesse au congé maternité, la route n'est pas toujours aussi dégagée qu'on le souhaiterait. Chine Lanzmann est coach pour femmes. Son métier ? Vous aider à trouver des solutions pour éviter les appréhensions et faire en sorte que cette période conjuguant grossesse et travail se passe pour le mieux.

    Interview de Chine Lanzmann
  • l'avis de l'expert
    1852

    Y a-t-il un « bon » âge pour avoir un enfant ?

    S'il est bien sûr impossible de répondre par oui ou par non à cette question, nous avons toutefois interrogé la psychologue Nathalie Lancelin-Huin, spécialiste en périnatalité, afin de recueillir son point de vue. Vous pourrez aussi lire le témoignage de Laure, devenue maman à 20 ans, puis à 36...

    Interview de Nathalie Lancelin-Huin
  • l'avis de l'expert
    1515

    Fille ou garçon : choisir le sexe de son enfant, est-ce si important ?

    Vouloir avoir une fille ou un garçon en premier est assez courant et chaque parent a souvent une préférence. Rien d'anormal à cela, tant que choisir le sexe de son futur enfant ne devient pas obsessionnel, comme nous l'explique la psychanalyste Geneviève Delaisi de Parseval. Mais l'essentiel n'est-il pas ailleurs ?

    Interview de Geneviève Delaisi
  • 9618

    Comment annoncer sa grossesse à son employeur (sans se faire virer) ?

    Passée la joie de l'annonce faite aux proches - je suis enceinte c'est trop génial - il faudra bien l'annoncer à votre employeur si vous en avez un. Une bonne dose de courage, de stress pour certaines, de décontraction totale pour d'autres, un discours bien rodé et hop on y va. Ou pas.

    Par Jessica
  • 9247

    Ces envies de femmes enceintes inavouables

    Pendant la grossesse, le corps entier nous joue des tours. Et l'estomac est loin d'échapper à la règle. Nous avons toutes eu des envies de femmes enceintes parfois surprenantes ! Best of :

    Par Serena

Le best

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE