Paroles d'experts

Préparez votre périnée pendant la grossesse

Ajouter à mes favoris

Interview de Chantal Fabre-Clergue, Sage-femme et sexologue spécialiste du périnée
1094
Interview de Chantal Fabre-Clergue, Sage-femme et sexologue spécialiste du périnée
9 Novembre 2016
1094

Le péri-quoi ? Avant votre grossesse, aviez-vous déjà entendu parler du périnée ? Cet ensemble de muscles est pourtant essentiel, alors que la grossesse et l'accouchement ont tendance à l'affaiblir. Mais comment le préserver ? Chantal Fabre-Clergue, sage-femme et sexologue spécialiste du périnée, nous explique en détails comment protéger son périnée au mieux.

Le périnée, c’est quoi exactement ?

C’est un ensemble de muscles, de membranes et de ligaments qui soutient le vagin, le rectum et la vessie. Il est donc très sollicité pendant les 9 mois de la grossesse ! Enceinte, les muscles de notre périnée sont moins toniques et il peut s’affaiblir. Les raisons ? L’imprégnation hormonale, les problèmes de constipation récurrents pendant la grossesse ou encore le poids de l’utérus difficile à supporter au fil des mois.

 

Le périnée est encore trop méconnu : « Les femmes le découvrent trop tardivement, parfois seulement après leur l’accouchement. Or il faut s'y intéresser le plus tôt possible, dès le début de la grossesse et même avant » poursuit la praticienne. De nombreux problèmes pourraient être évités si on en prenait soin plus tôt (incontinence, descente d’organes...).

 

 « Cela ne doit pas être tabou. Il faut inciter les femmes à comprendre comment il fonctionne, apprendre à le protéger et à le relâcher pour faciliter l'accouchement et diminuer le risque d’éventuelles lésions » insiste Chantal Fabre-Clergue. Il ne faut pas non plus hésiter à parler à votre sage-femme des soucis pouvant être liés à un affaiblissement du périnée comme les fuites urinaires, ou pouvant contribuer à l’affaiblir telle une constipation importante, etc.

 

Quelles méthodes pour éduquer ou rééduquer son périnée ?

 

Plusieurs choses sont à prendre en compte : corriger la posture avec des exercices de gym appropriés, une respiration adéquate, une bonne alimentation et le massage du périnée. Leur association jouerait un rôle important dans sa préservation. Prête à vous en occuper ?

 

- La méthode 5 P (Rééducation posturale proprioceptive pelvi-périnéale)

« La posture cambrée de la femme enceinte n’est pas anodine et entraîne des problèmes de périnée » explique la sage-femme. Pour corriger cette mauvaise position, cette méthode dite de la bûche 5P permet d’équilibrer la tonicité de la sangle périnéale.

Elle nécessite une demie-bûche en bois et une sangle élastique (pour l’exercice 2) sur laquelle la future maman, en position debout, travaille son équilibre en alternant les 2 côtés de la bûche :

 

  • Exercice 1 : En appui sur le côté rond et stable de la bûche pour un travail de reprogrammation posturale,

 

www.lesbaleinesbleues.com
Les Baleines Bleues © - Toute reproduction est interdite

 

  • Exercice 2 : En déséquilibre sur le côté plat de la bûche, pour tonifier son périnée. Les pieds posés, effectuez des tractions avec une sangle élastique attachée à la bûche. Expirez bien lors des tractions. Cet exercice ciblé sert à protéger et tonifier le périnée. Vous allez mieux percevoir votre périnée profond, le contrôler de manière précise et améliorer sa contraction réflexe.

 

www.lesbaleinesbleues.com
Les Baleines Bleues © - Toute reproduction est interdite

 

- Le massage

Le massage permet d’hydrater, de nourrir la peau et d’assouplir le périnée. Selon la sage-femme, « masser oui, mais pas n’importe comment. Il faut prendre une huile végétale neutre, bio, de qualité et masser en étirant avec la plus grande douceur. Le massage ne doit pas être une obligation, il faut le faire si vous en avez envie, le plus tôt possible pendant la grossesse, surtout si vous avez déjà une cicatrice d’un précédent accouchement. »

 

- La nutrition

Pour pallier à une alimentation peu variée et une hydratation insuffisante, la préparation nutritionnelle a son importance. Encore plus lorsque l’on attend un bébé ! « Vitamines et oligo-éléments sont nécessaires. Il faut aussi s’hydrater suffisamment en buvant au moins 1,5 L d’eau chaque jour et absorber les bons acides gras pour améliorer la souplesse des tissus, notamment ceux du périnée » poursuit la praticienne. Saviez-vous d’ailleurs que l’apparition des vergetures était un bon indicateur de la qualité de vos tissus ?

           

Prendre soin de votre périnée, c’est anticiper d’éventuels problèmes, récupérer encore mieux après votre accouchement et reprendre une vie sexuelle épanouie par la suite… Mieux vaut donc prendre les devants !

                                                                                                                  

Chantal Fabre-Clergue est sage-femme sexologue à Marseille. Elle est aussi présidente de l’association Les Baleines Bleues dédiée aux femmes enceintes, et anime de nombreux congrès et formations en France et à l’étranger sur le périnée, les douleurs périnéales ainsi que la rééducation pelvi-périnéale.

 

 

Paroles de blogueurs

Lettre à mon périnée

Cher périnée, Avant d'avoir des enfants je ne savais rien de toi, même pas que tu existais, c'est dire.

Par Jessica, Maman déjantée
Lire l'article

Sur le même theme

  • 5488

    Lettre ouverte : Être jeune maman, mon histoire

    Les femmes deviennent mère, en moyenne, à 30 ans. C'est la « norme ». Personnellement j'ai fait le choix de devenir une (très) jeune maman à l'âge de 20 ans. Et à 25 ans, je suis une (jeune) maman de 4 enfants.

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    748

    Quel moyen de contraception après l'accouchement ?

    Vous venez tout juste d'accoucher et on vous parle déjà de contraception ! Certes, vous n'avez sans doute pas envie d'agrandir la famille si rapidement. Il est donc plus prudent d'en parler avec le personnel médical de la maternité. En attendant, Françoise Bardes, sage-femme, nous éclaire sur les moyens de contraception existants que l'on peut, ou non, utiliser juste après l'accouchement.

    Interview de Françoise Bardes
  • 4023

    Lettre ouverte à ma sage-femme

    Vous êtes entrée dans ma vie au moment qui compte le plus dans la vie d'une femme. Celui où tous les sens sont sans dessus dessous, où l'essence même de la vie s'insinue dans notre corps, notre tête, et notre âme. Celui où naissent les questions métaphysiques, philosophiques, psychologiques, côtoyant d'autres interrogations bien plus pragmatiques (à quel moment puis-je crier pour avoir une péridurale ?!).

    Par Cynthia
  • l'avis de l'expert
    1247

    C'est la rentrée, comment gérer les premières séparations avec bébé et la reprise du travail ?

    L'heure de la rentrée va sonner et le moment de la séparation également ! Peut-être allez-vous reprendre le travail et laisser votre bout de chou pour la première fois ? Une étape qui n'est pas forcément évidente à gérer tant pour vous, maman, que pour votre bébé. Psychologue clinicienne, Florence Delbos partage avec vous ses conseils pour que la séparation se passe le plus sereinement possible.

    Interview de Florence Delbos
  • l'avis de l'expert
    2046

    Après l'accouchement : les questions que vous n'osez pas poser

    Ça y est, bébé est enfin là pour votre plus grand bonheur ! Cependant, quelques questions vous turlupinent et vous aimeriez bien en savoir plus sur ce que vous allez vivre après votre accouchement. Découvrez sans plus attendre les réponses d'Aurélie Boulier, sage-femme.

    Interview d' Aurélie Boulier
  • 14381

    Etre maman d'une famille (qui commence à être) nombreuse

    Quand j'étais petite, je disais déjà « je veux 4 enfants quand je serai grande ». A 5 ans, ça paraissait étrange et les gens me souriaient avec bienveillance en se disant au fond d'eux « ok, on en reparle dans 30 ans tu verras si tu veux être maman d'une famille nombreuse».

    Par Jessica
  • DIY
    997

    DIY - Des dominos avec des galets

    Pas facile de choisir une activité qui amuse toute la famille... Ce DIY associe plusieurs activités. Une balade en famille à la recherche de jolis galets puis une activité manuelle pour les transformer en jeu de domino. Pour réaliser le DIY, suivez les étapes ci-dessous :

    Par Sarah
  • 5350

    8 astuces pour rester bien hydratée pendant la grossesse

    On le sait, pendant la grossesse, en attendant bébé, être bien hydratée est encore plus important qu'en temps normal. Afin de finir ses deux litres d'eau au quotidien*, il vaut mieux acquérir très vite les bons réflexes pour soi et bébé. Voici tous mes trucs et astuces pour favoriser votre hydratation quotidienne pendant la grossesse :

    Par Cynthia

Le best

  • Coup de coeur
    47415

    DIY - Habille les animaux #printable

    En cette période d'automne où tombent les feuilles mortes, les activités autour de celles-ci sont inépuisables. Les enfants adorent bricoler avec leurs trouvailles, alors ça tombe, bien il fait moche dehors !

    Par Eve
  • Ma vie de Maman
    46224

    Comment décoder les phrases de ma nounou

    Bien sûr ! Vous ne le saviez pas ? Les nounous ont leur propre langage, truffé de codes, et c'est à nous, parents, de réussir à déchiffrer les messages qu'elles souhaitent nous faire passer.

    Par Serena
  • Ma vie de Maman
    40275

    Les bonnes raisons de faire un petit troisième

    Vous hésitez peut-être à faire un troisième bébé... Voici les raisons, qui nous, nous ont convaincus !

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    35871

    Comment donner son bain à bébé ?

    Le matin ou le soir, dans un siège adapté ou dans une petite baignoire, à quelle température, à quel moment de la journée, à quelle fréquence ? Autant de questions que vous vous posez peut-être ! Chantal Boëté est auxiliaire de puériculture en maternité. Elle vous explique comment bien donner le bain à votre bébé pour partager un moment de plaisir ensemble.

    Interview de Chantal Boëté

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE