Assurer au boulot quand bébé a pleuré toute la nuit.

Ajouter à mes favoris

Par Natacha, 1457
Par Natacha, 18 Mars 2014
1457

Comment assurer au boulot quand bébé a pleuré toute la nuit ?

 

Il fût une époque (lointaine, certes) où on arrivait à enchainer un diner tardif (voire une grosse fiesta) avec une journée de boulot, sans que cela ne nous paraisse l’enfer sur terre.

Aujourd’hui, une simple nuit ponctuée de réveils multiples causés par une poussée dentaire/gastro surprise/cauchemars/pipi au lit (rayer la mention inutile si vous la trouvez) nous plonge dans le chaos le plus total toute la journée du lendemain !

 

On n’assure pas un cachou, on a l’œil morne et on ne rêve que de retrouver notre oreiller, et certainement pas au dossier de Monsieur Michu. D’ailleurs, on ne sait même plus trop qui est monsieur Michu. Et il n’est que 11 heures du matin. Ça va être long.

 

 

Ceci dit, on peut tout de même être efficace après une nuit blanche et les tympans irrités par des pleurs stridents.

 

 

 - A la douche !

 

Quitte à n’avoir dormi que quelques heures, levez-vous un chouille plus tôt (hahaha) et restez sous la douche le temps qu’il faudra, cheveux inclus, afin de vous réveiller une bonne fois pour toutes. Zapper cette étape en se disant qu’on va grappiller 10 minutes de sommeil est l’assurance d’une journée dans le gaz.

 

 

 

- On se vitamine à fond

 

A défaut de savoir si c’est vraiment efficace, en combinant un grand bol de café à une bonne dose de vitamines, mentalement, on part avec un bon paquetage pour être en forme.

 

 

 

- On mange

 

On embarque dans son sac de quoi tenir toute la journée et tant pis pour les grignotages interdits en temps normal. Aujourd’hui, c’est permis, et les sucres rapides permettent de donner le coup de fouet nécessaire pour tenir en cas de gros coup de mou.

 

 

 

- Le matin, c’est bien

 

On est plus efficace le matin, donc, si jamais on a quelque chose de super-mega-ultra important à faire dans la journée, on le fait dès notre arrivée. Même si on n’a pas envie. Et non seulement ça ne sera pas trop mal fait, mais surtout, ce sera fait, et ça fera illusion.

 

 

 

- On fait autre chose

 

Plutôt que de se dire « je vais passer ma pause déjeuner à incruster mon clavier sur ma joue en bavant dessus », on va dehors, on marche un peu pour changer d’air et on se trouve des amis/collègue avec qui discuter pour faire marcher le peu de cerveau qu’il nous reste et ne pas l’éteindre définitivement.

 

 

 

- Traitons plutôt les mails en retard

 

Deux semaines que les mails s’entassent et qu’on ne prend pas le temps d’y répondre, c’est le moment ou jamais. Un mail demande une réponse et les trois quart du temps, la réponse à formuler est assez simple. C’est pour cette raison-là qu’on ne les traite pas, d’ailleurs, on se dit « je ferai ça quand j’aurai le temps ». Et on ne le fait (presque) jamais. Alors oui, il y en a 108. Mais ce qui est fait n’est plus à faire et on aura quand même le sentiment d’avoir avancé.

 

 

 

Et surtout, surtout… bon courage, un jour, ils dormiront ! 

 

 

 

 

 

©Astroid - Fotolia.com 

L'avis de l'expert

SOS Epuisement maternel

Vous êtes à bout de force et vos propres enfants vous insupportent ? Attention à l'épuisement maternel qui touche de nombreuses mères. Lara Cocheteux vous éclaire sur cet état qui touche de très nombreuses mamans.

Interview de L.Cocheteux et S.Allénou, Psychologue clinicienne et auteure
Lire l'article

Sur le même theme

  • 6003

    Lettre ouverte : Être jeune maman, mon histoire

    Les femmes deviennent mère, en moyenne, à 30 ans. C'est la « norme ». Personnellement j'ai fait le choix de devenir une (très) jeune maman à l'âge de 20 ans. Et à 25 ans, je suis une (jeune) maman de 4 enfants.

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    2341

    Grossesse et travail : comment gérer au mieux ?

    De l'annonce de la grossesse au congé maternité, la route n'est pas toujours aussi dégagée qu'on le souhaiterait. Chine Lanzmann est coach pour femmes. Son métier ? Vous aider à trouver des solutions pour éviter les appréhensions et faire en sorte que cette période conjuguant grossesse et travail se passe pour le mieux.

    Interview de Chine Lanzmann
  • 9734

    Comment annoncer sa grossesse à son employeur (sans se faire virer) ?

    Passée la joie de l'annonce faite aux proches - je suis enceinte c'est trop génial - il faudra bien l'annoncer à votre employeur si vous en avez un. Une bonne dose de courage, de stress pour certaines, de décontraction totale pour d'autres, un discours bien rodé et hop on y va. Ou pas.

    Par Jessica
  • l'avis de l'expert
    1121

    Quel moyen de contraception après l'accouchement ?

    Vous venez tout juste d'accoucher et on vous parle déjà de contraception ! Certes, vous n'avez sans doute pas envie d'agrandir la famille si rapidement. Il est donc plus prudent d'en parler avec le personnel médical de la maternité. En attendant, Françoise Bardes, sage-femme, nous éclaire sur les moyens de contraception existants que l'on peut, ou non, utiliser juste après l'accouchement.

    Interview de Françoise Bardes
  • l'avis de l'expert
    1463

    Troubles du sommeil et cauchemars chez l'enfant : comment réagir ?

    Mon enfant fait des cauchemars, est-ce normal ? Comment dois-je réagir lorsque cela se produit ? Pas toujours facile de comprendre les réveils nocturnes de vos tout-petits ! Faisons le point avec le Dr Vanessa Slimani, pédopsychiatre et spécialiste du sommeil.

    Interview de Vanessa Slimani
  • l'avis de l'expert
    1626

    C'est la rentrée, comment gérer les premières séparations avec bébé et la reprise du travail ?

    L'heure de la rentrée va sonner et le moment de la séparation également ! Peut-être allez-vous reprendre le travail et laisser votre bout de chou pour la première fois ? Une étape qui n'est pas forcément évidente à gérer tant pour vous, maman, que pour votre bébé. Psychologue clinicienne, Florence Delbos partage avec vous ses conseils pour que la séparation se passe le plus sereinement possible.

    Interview de Florence Delbos
  • 32595

    Ces choses que les papas pourraient faire pendant l'accouchement et qui aideraient VRAIMENT

    Ahhhh l'accouchement, après 9 merveilleux mois de grossesse, c'est enfin LE jour de la rencontre avec votre merveilleux bébé. Mais avant cela, il y a un peu de travail pour maman, mais aussi pour papa, pour qui le jour de l'accouchement est loin d'être de tout repos !

    Par Serena
  • l'avis de l'expert
    3055

    Après l'accouchement : les questions que vous n'osez pas poser

    Ça y est, bébé est enfin là pour votre plus grand bonheur ! Cependant, quelques questions vous turlupinent et vous aimeriez bien en savoir plus sur ce que vous allez vivre après votre accouchement. Découvrez sans plus attendre les réponses d'Aurélie Boulier, sage-femme.

    Interview d' Aurélie Boulier

Le best

  • Coup de coeur
    53048

    DIY - Habille les animaux #printable

    En cette période d'automne où tombent les feuilles mortes, les activités autour de celles-ci sont inépuisables. Les enfants adorent bricoler avec leurs trouvailles, alors ça tombe, bien il fait moche dehors !

    Par Eve
  • Ma vie de Maman
    46718

    Comment décoder les phrases de ma nounou

    Bien sûr ! Vous ne le saviez pas ? Les nounous ont leur propre langage, truffé de codes, et c'est à nous, parents, de réussir à déchiffrer les messages qu'elles souhaitent nous faire passer.

    Par Serena
  • Ma vie de Maman
    40829

    Les bonnes raisons de faire un petit troisième

    Vous hésitez peut-être à faire un troisième bébé... Voici les raisons, qui nous, nous ont convaincus !

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    36405

    Comment donner son bain à bébé ?

    Le matin ou le soir, dans un siège adapté ou dans une petite baignoire, à quelle température, à quel moment de la journée, à quelle fréquence ? Autant de questions que vous vous posez peut-être ! Chantal Boëté est auxiliaire de puériculture en maternité. Elle vous explique comment bien donner le bain à votre bébé pour partager un moment de plaisir ensemble.

    Interview de Chantal Boëté

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE