Diversification : halte aux faux pas !

Ajouter à mes favoris

Par Olivier, 1821
Par Olivier, 10 Février 2015
1821

La diversification, quelle histoire. Tout le monde en parle, de nombreux guides sortent chaque année mais finalement, le plus simple est de savoir : qu'est-ce qu'on ne doit pas faire !

A vouloir trop bien faire, on finit par commettre des erreurs. Etape importante de la vie de bébé, la diversification alimentaire constitue souvent un enjeu important pour de jeunes parents qui débutent dans l’art de prendre soin d’un minion. Et du coup, nombre d’entre eux multiplient les petites bourdes, sans même s’en rendre compte.

La diversification alimentaire de bébé commence entre 4 et 8 mois par l’introduction progressive d’autres aliments que le lait. La découverte d’une alimentation plus solide débute, elle, entre 9 et 12 mois. 

Quelles sont les erreurs à éviter ? Comment mettre toutes les chances de son côté ? 

Quelques pistes de réflexion, en 5 étapes !


Ne grille pas les étapes

La diversification alimentaire de bébé fait partie des apprentissages qui peuvent prendre un peu de temps, en fonction des enfants. Alors, vas-y doucement. Commence par n’ajouter qu’une petite quantité de légumes mixés dans son biberon ou propose lui une soupe. Tu pourras ensuite lui offrir une petite cuillère de légumes, et enfin une purée, en introduisant d’abord des aliments lisses, puis moulinés et enfin ceux comportant des morceaux.


Fuis les plats élaborés

Tu es peut-être un as des fourneaux mais ton tour n’est pas encore venu de montrer l’étendue de tes talents à bébé. Pour l’instant, limite tes chefs-d’œuvre gastronomiques à un seul nouvel aliment par repas, en prenant soin d’alterner tous les deux jours. Cette astuce permettra à bébé de découvrir les goûts. Pense aussi à séparer les aliments dans son assiette : viande d’un côté, légumes de l’autre.


Ne stresse pas

Le repas est un moment convivial où le plaisir de partager un plat en famille est au moins égal à celui des papilles. Une ambiance apaisée devrait encourager bébé à goûter. Alors, n’hésite pas : fais lui la conversation, ris, et amuse-toi ! C’est la raison pour laquelle il est préférable, dans la mesure du possible, de passer à table en même temps que bébé.


Laisse-le toucher

Certes, on ne met pas les doigts dans son assiette… sauf quand on n’affiche pas plus de quelques mois au compteur. Toucher les nouveaux aliments pour faire connaissance avec leur consistance ou leur texture est une étape essentielle de la diversification alimentaire de bébé. D’ailleurs toi aussi, t’empiffrerais-tu réellement d’un aliment inconnu sans le renifler ou le toucher au préalable ?


Ne force pas ton enfant

Ton môme ne veut pas manger l’aliment que tu lui proposes aujourd’hui ? N’insiste pas, au risque de créer un blocage voire de le dégoûter. Tu réessayeras plus tard. On dit souvent qu’il faut parfois présenter un aliment à 7 ou 8 reprises avant qu’un enfant  ne l’accepte.


Et toi ? Comment as-tu réussi la diversification alimentaire de bébé ? Quelles difficultés as-tu rencontré ? 


L'avis de l'expert

Comment éveiller les bébés au goût ?

Notre spécialiste vous délivre ses précieux conseils sur l'éveil du nourrisson au goût des aliments et aussi de l'eau !

Interview de Béatrice Copper-Royer, blogueuse et auteure
Lire l'article

Sur le même theme

  • 4770

    15 questions que je me suis posées avant l'allaitement

    Je me souviens encore du déferlement de questions que je me posais durant ma première grossesse. Je dévorais les livres sur l'accouchement et les premiers mois avec bébé, comme si je devais tout assimiler, tout comprendre, tout connaître sur bébé, au risque de l'abîmer. Je pensais qu'il fallait une notice, alors je prenais des notes et me remplissais la tête d'idées toutes faites.

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    1693

    Pourquoi avons-nous besoin de boire plus d'eau lorsque l'on allaite ?

    Vous venez de vivre une belle aventure, qui est l'accouchement, et votre bout'chou vient de pointer le bout de son nez ! Pour nourrir votre bébé au sein, vous avez besoin d'énergie, de repos, d'une bonne alimentation mais également d'une bonne hydratation.

    Par Elisa
  • 25120

    Ces phrases à ne pas dire aux mamans qui allaitent ni à celles qui donnent le biberon !

    Si vous avez décidé d'avoir des enfants, il vous faudra certainement faire face au jugement des autres sur tout un tas de choses et notamment sur votre façon de les nourrir. C'est assez incroyable tous ces nutritionnistes pour bébé que vous allez croiser ! Que vous choisissiez l'allaitement ou que vous donniez le biberon, vous ne serez jamais épargnée !

    Par Serena
  • 4531

    5 astuces pour rendre le repas plus fun

    Non, le temps du repas avec les enfants ne doit pas nécessairement ressembler à la guerre de tranchées que redoutent de nombreux parents. Bien au contraire. Découvrez 5 astuces pour rendre ce moment plus ludique !

    Par Olivier
  • VIDEO
    1405

    Comment éveiller les bébés au goût ?

    Pour sa 27ème édition, la Semaine du goût®, qui se tient cette année du 10 au 16 octobre, poursuit sa mission : transmettre le goût au plus grand nombre, notamment aux plus petits. Béatrice Copper-Royer, psychologue spécialisée dans la clinique de l'enfant, répond aux questions que de nombreux parents se posent sur l'éveil du nourrisson au goût des aliments et aussi de l'eau, une étape pas toujours évidente !

    Interview de Béatrice Copper-Royer
  • 8892

    10 façons de ne pas dégouter les enfants des épinards (et autres légumes verts)

    Il y a un mythe qui consiste à dire que les enfants n'aiment pas les légumes. Certes, la plupart aiment mieux les spaghettis bolo mais moi, je connais des enfants qui se damneraient pour des carottes sautées ou une soupe de légumes. Pourquoi donc n'aimeraient-ils pas les épinards, courgettes et haricots ? Ce n'est pas une fatalité, on peut les convaincre du contraire et par le même biais s'en convaincre aussi ! YES WE CAN.

    Par Jessica
  • 5650

    Pourquoi l'allaitement m'a facilité la vie

    Je n'essaierai pas de vous convaincre que l'allaitement est LE bon choix à faire. La naissance, la situation, les coutumes, l'entourage et la santé sont autant de facteurs qui rendent ce choix plus ou moins possible pour les jeunes mamans !

    Par Aurélie
  • Printable
    3841

    Printable - Quels fruits et légumes pour quelle saison ?

    Pour apprendre aux plus petits à comprendre que chaque saison a ses fruits et ses légumes suivez les étapes ci-dessous

    Par Eve

Le best

  • Mon rôle de papa
    18373

    8 choses que j'envie aux papas

    Messieurs, même si j'adore être une maman, je dois avouer qu'il y a deux trois choses que je vous envie, non, huit précisément.

    Par Serena
  • Mon rôle de papa
    14021

    Valise maternité de papa : la check-list

    Être une future maman et se préparer à l'accouchement, ça, s'est simple. Mais quand on est un futur papa, on prend quoi pour aller à la maternité ? Voici la checklist de la valise de paternité ! 

    Par Olivier
  • Mon rôle de papa
    12935

    Comment s'investir dans la grossesse en tant que futur papa ?

    Durant la grossesse, il peut être difficile pour nous, les futurs papas, de trouver notre place dans la relation qui se tisse entre la maman et notre futur bébé. S'investir dans la grossesse permet de créer un début de relation avec notre enfant et ne pas se sentir exclu de cette période importante de notre vie.

    Par PapaPanique
  • Mon rôle de papa
    12515

    Ma première fête des pères

    La fête des pères, comme celle des mères, fait l'objet de beaucoup de moqueries. Pourtant, les parents attendent souvent ce moment avec impatience !

    Par Olivier

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE