5 peurs de bébé (et autant de pistes pour en sortir)

Ajouter à mes favoris

Par Olivier, 13082
Par Olivier, 6 Janvier 2017
13082

Qu'il s'agisse d'aller chez le coiffeur ou de se couper les ongles, de combattre le monstre sous le lit ou d'affronter le docteur, les peurs de l'enfance sont souvent irrationnelles. La preuve par 5 !

1 | La peur du coiffeur

Quand vous avez annoncé à bébé qu’il allait se faire couper les cheveux pour la première fois, ses cheveux se sont immédiatement dressés sur sa tête. En même temps, qui accepterait de se faire enlever un bout de soi par un illustre inconnu ? Ici, on a donc choisi de préparer le terrain. La petite a fait connaissance avec sa coiffeuse bien avant qu’elle n’obtienne l’autorisation de toucher au moindre de ses cheveux. Elle a même eu l’occasion de la voir à l’œuvre sur ses cobayes de parents.

2 | Non, pas les ongles !

Dès le plus jeune âge, nos enfants sont prêts à tout  pour éviter la torture qui consiste à accepter de se faire couper les ongles un à un aux ciseaux. Ici, on a donc choisi d’expliquer et de démystifier cette peur en laissant notre enfant apprivoiser les ciseaux dès qu’elle en eu les capacités mais toujours sous le regard appuyé et prudent de ses jeunes parents.

3 | Papa, ils habitent où les loups ?

Si le loup a déserté nos campagnes depuis belles lurettes, il fait encore l’objet de rumeurs louches, de contes effrayants et d’idées reçues qui nuisent à sa réputation. Dans notre imaginaire, l’animal représenterait nos instincts primitifs, notre agressivité et la perte de ceux qu’on aime. Pour en finir avec cette angoisse qui nous ferait presque mal au cœur pour ces pauvres loups, on a pris le parti d’aider chouchou à démystifier la bête. Avec des livres, on a regardé des photos de loups appris à mieux comprendre leur mode de vie. Et surtout, on a découvert qu’il préférait se promener dans les montagnes plutôt qu’à la ville. Ouf, on est sauvé !

4 | Le monstre sous le lit

Sous chaque lit d’enfant vit un monstre vert et potentiellement méchant. Un gros bonhomme qui profite du noir de la nuit pour effrayer les petits. Et il suffit que les parents montrent le bout de leur nez pour qu’il disparaisse, évidemment. Plutôt que de nier son existence ou même de le combattre, on a appris à vivre en sa compagnie en laissant notre enfant tisser le récit de sa peur et en l’aidant à en compléter le scénario jusqu’à trouver une issue acceptable. Parce que dans les histoires comme dans la vraie vie, les enfants finissent toujours par prendre le dessus.

5 | L’angoisse du docteur

Parmi les personnes dont les enfants se méfient le plus, les médecins occupent régulièrement la première marche du podium. Il faut dire qu’avec leur blouse blanche et leurs appareils aux noms à dormir debout, ils alimentent les peurs de l'enfance. Pour éviter la crise de nerf avant chaque consultation, on a donc pris le temps de jouer au docteur. Equipée de son otoscope, de son tensiomètre et de son stéthoscope, La petite nous ausculte des pieds à la tête. De quoi se familiariser avec les gestes du médecin le jour J.

Bref, vous l’avez compris, pour combattre les petites et grandes peurs de enfants, il convient d’abord de les prendre au sérieux, de les écouter, de renforcer leur courage et de ne pas hésiter à utiliser le jeu pour les apprivoiser.

Et vous ? Quelles sont les peurs de vos enfants ?

L'avis de l'expert

Déshydratation des bébés, comment l'éviter ?

La déshydratation chez les bébés peut être très rapide. Vigilance et prévention sont donc de rigueur comme nous l'explique un pédiatre.

Interview d' Arnault Pfersdorff, Pédiatre
Lire l'article

Sur le même theme

  • l'avis de l'expert
    742

    Des idées cadeaux de livres de Noël pour l'éveil de bébé...

    Envie de trouver le livre idéal pour Noël afin d'éveiller votre bébé ? Grâce à cette sélection réalisée par Cécile Panou, libraire à Toulouse, il ne vous reste plus qu'à choisir celui que vous lirez en famille avant Noël ou que vous déposerez auprès du sapin pour votre bout de chou...

    Interview de Cécile Panou
  • l'avis de l'expert
    747

    Devenir belle-mère ou beau-père à 30 ans : comment trouver un équilibre dans une famille recomposée ?

    Que l'on soit déjà parent ou non, devenir belle-mère ou beau-père, d'autant plus lorsque l'on a 30 ans, ne se fait pas du jour au lendemain. Élodie Cingal est psychologue spécialisée dans la famille recomposée. Ses quelques conseils avisés vous aideront sans doute à mieux (ré)agir au quotidien pour que chacun trouve sa place au sein de cette nouvelle composition familiale.

    Interview de Élodie Cingal
  • l'avis de l'expert
    993

    L'acquisition du langage chez les bébés

    Entre gazouillis et babillages, les parents guettent impatiemment les premiers sons de leur bébé ! Quel mot prononcera-t- il en premier, dira-t- il d'abord « maman » ou « papa » ? Il existe plusieurs étapes dans l'acquisition du langage. Sophie Fragnon, orthophoniste, vous détaille les principales et livre quelques conseils pour mieux accompagner votre bébé dans cet apprentissage essentiel.

    Interview de Sophie Fragnon
  • l'avis de l'expert
    1091

    Changement d'heure : comment préparer bébé à l'heure d'hiver ?

    Chaque année, c'est le même rituel à la fin du mois d'octobre : le changement d'heure ! Il faut alors régler sa montre à l'heure d'hiver. Et quand on a un bébé, le décalage prend parfois des proportions plus importantes ! Comment va-t-il s'adapter ? Est-ce que cette petite heure de décalage va totalement perturber son rythme ? Nous avons demandé l'avis de Vanessa Slimani, pédopsychiatre et médecin du sommeil.

    Interview de Vanessa Slimani
  • 10022

    Les 9 questions à poser à l'entretien d'embauche de la nounou (on n'est jamais trop prudent pour bien choisir sa nounou) !

    Bien choisir une nounou c'est comme choisir un mari sauf que c'est plus complexe parce qu'on ne peut pas se réconcilier sur l'oreiller (enfin a priori hein ) !

    Par Jessica
  • l'avis de l'expert
    998

    Comment faire garder son enfant : nounou, assistante maternelle, crèche...

    Nounou à domicile, assistante maternelle ou encore crèche, comment faire garder son enfant est l'une des préoccupations principales des jeunes parents. Lucie Guchet est juriste et a écrit un livre sur ce sujet. Elle vous livre ses conseils pour faire le meilleur choix selon vos souhaits, vos besoins et vos contraintes au quotidien.

    Interview de Lucie Guchet
  • ebox
    720

    DIY - Un calendrier de l'Avent à partir de bouteilles d'evian

    Découvrez ci-dessous les étapes pas à pas pour réaliser un calendrier de l'avent avec des bouteilles evian.

    Par Sarah
  • ebox
    1279

    DIY - Une activité nature avec bébé #printable

    Alliez balade nature et éveil de l'imagination en une seule activité !

    Par Sarah

Le best

  • Coup de coeur
    47409

    DIY - Habille les animaux #printable

    En cette période d'automne où tombent les feuilles mortes, les activités autour de celles-ci sont inépuisables. Les enfants adorent bricoler avec leurs trouvailles, alors ça tombe, bien il fait moche dehors !

    Par Eve
  • Ma vie de Maman
    46219

    Comment décoder les phrases de ma nounou

    Bien sûr ! Vous ne le saviez pas ? Les nounous ont leur propre langage, truffé de codes, et c'est à nous, parents, de réussir à déchiffrer les messages qu'elles souhaitent nous faire passer.

    Par Serena
  • Ma vie de Maman
    40268

    Les bonnes raisons de faire un petit troisième

    Vous hésitez peut-être à faire un troisième bébé... Voici les raisons, qui nous, nous ont convaincus !

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    35867

    Comment donner son bain à bébé ?

    Le matin ou le soir, dans un siège adapté ou dans une petite baignoire, à quelle température, à quel moment de la journée, à quelle fréquence ? Autant de questions que vous vous posez peut-être ! Chantal Boëté est auxiliaire de puériculture en maternité. Elle vous explique comment bien donner le bain à votre bébé pour partager un moment de plaisir ensemble.

    Interview de Chantal Boëté

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE