Paroles d'experts

Accoucher dans l'eau

Ajouter à mes favoris

Par Géraldine, Un amour de sage-femme
2115
Par Géraldine, 19 Juin 2013
2115

Donner naissance dans un milieu aquatique suscite de plus en plus d'intérêt chez les jeunes parents. Le premier accouchement dans l'eau date de 1803 et pourtant la France reste frileuse sur cette pratique, comparée à d'autres pays d'Europe, au Canada ou même à l'Australie.Accoucher dans l'eau est-il simplement à la mode ou bien est-ce que cette méthode offre de réels avantages à la mère et l'enfant à naître ?

Donner naissance dans un milieu aquatique suscite de plus en plus d’intérêt chez les jeunes parents. Le premier accouchement dans l’eau date de 1803 et pourtant la France reste frileuse sur cette pratique, comparée à d’autres pays d’Europe, au Canada ou même à l’Australie. Accoucher dans l’eau est-il simplement à la mode ou bien est-ce que cette méthode offre de réels avantages à la mère et l’enfant à naître ? 

Que vous procure un bon bain chaud ? Vous serez probablement nombreuses à répondre de la détente, du bien-être et bien sûr vous auriez raison. Alors, lorsque les contractions douloureuses débutent, une baignoire remplie d’eau chauffée à 37°C peut devenir une très bonne alliée pour aider votre corps en tension à se relâcher et, par conséquent, pour atténuer la douleur. Le relâchement physique et psychologique permet également de favoriser la dilatation du col de l’utérus. Enfin, l’immersion dans l’eau allège le corps et favorise la mobilité de la future maman. Selon l’Association Française de la Naissance Aquatique, la durée de l’accouchement serait ainsi divisée par trois et l’élasticité du périnée serait augmentée, diminuant ainsi le taux de déchirures. Et pour certains spécialistes, avec cette méthode, l’accouchement  serait également moins difficile pour le nouveau-né qui passerait directement du liquide amniotique à un autre milieu similaire avant de découvrir le contact avec l’air.  

Mais alors, pourquoi cette méthode est-elle controversée en France ? Selon des études, si elle permet le relâchement, elle n’en modifie pas pour autant le taux de césarienne, d’épisiotomie, de forceps ou de ventouse. D’ailleurs, si l’équipe médicale doit intervenir en cas de complications, cela devient difficile car le contrôle du périnée n’est pas aisé, de même que le dégagement des épaules au moment de l’accouchement. Le passage sur une table d’accouchement peut faire perdre davantage de temps. 

Ensuite, même si l’eau doit être stérilisée, elle peut constituer un environnement plus enclin aux infections pour la mère et l’enfant. On note aussi des contre-indications à l’accouchement aquatique pour les femmes avec des grossesses à risque (extrêmement fatiguées, dont les bébés n’ont pas la tète vers le bas, qui souhaitent la péridurale ou bien ayant des pertes anormales de sang…).  

Dans l’hexagone, les maternités disposant de baignoire d’accouchement sont rares. Généralement, celles-ci sont mises à disposition des futures mamans pendant le travail mais pas pour l’accouchement. Mais s’il n’y a pas de contre-indication et que l’expérience vous tente, quelques maternités pourront vous offrir cette possibilité comme la maternité des Lilas, le Centre Hospitalier de Guingamp, le Centre Hospitalier d’Arcachon, le Centre Hospitalier de Pithiviers, le Centre Hospitalier du Haut Bugey, ou encore la clinique de Vitrolles.

Et vous, seriez-vous tentée par l’expérience ?

© fmarsicano - Fotolia.com


L'avis de l'expert

Déshydratation des bébés, comment l'éviter ?

La déshydratation chez les bébés peut être très rapide. Vigilance et prévention sont donc de rigueur comme nous l'explique un pédiatre.

Interview d' Arnault Pfersdorff, Pédiatre
Lire l'article

Sur le même theme

  • 6217

    Lettre ouverte à mes amies futures mamans : mon premier accouchement, entre craintes et excitation

    Je ne suis pas une stressée de nature. Je déteste me mettre la pression et la rate au court-bouillon. Mais savez-vous ce qu'on dit ? Avant, j'avais des principes. Maintenant, je suis enceinte... Aux cours des préparations à l'accouchement, j'avais un milliard de questions, vite supplantées par celle-ci : est-ce que je vais y arriver ?

    Par Cynthia
  • 4024

    Lettre ouverte à ma sage-femme

    Vous êtes entrée dans ma vie au moment qui compte le plus dans la vie d'une femme. Celui où tous les sens sont sans dessus dessous, où l'essence même de la vie s'insinue dans notre corps, notre tête, et notre âme. Celui où naissent les questions métaphysiques, philosophiques, psychologiques, côtoyant d'autres interrogations bien plus pragmatiques (à quel moment puis-je crier pour avoir une péridurale ?!).

    Par Cynthia
  • 31854

    Ces choses que les papas pourraient faire pendant l'accouchement et qui aideraient VRAIMENT

    Ahhhh l'accouchement, après 9 merveilleux mois de grossesse, c'est enfin LE jour de la rencontre avec votre merveilleux bébé. Mais avant cela, il y a un peu de travail pour maman, mais aussi pour papa, pour qui le jour de l'accouchement est loin d'être de tout repos !

    Par Serena
  • 13779

    Ma si belle rencontre de maman avec bébé

    Avoir un bébé, c'est tout un projet de vie. En tombant enceinte, on va vers l'inconnu. On s'imagine un petit être, on s'imagine, ou on sait, qu'on attend un garçon ou une fille. On se dit qu'il sera comme ci ou comme ça, qu'il aura les yeux bleus ou marrons, qu'il aura les yeux en amande et la bouche charnue, et puis HOP on accouche. Et c'est ce qui rend cette rencontre entre maman et bébé si magique.

    Par Jessica
  • l'avis de l'expert
    1638

    Accouchement : les questions que vous n'osez pas poser

    Le jour J approche à grands pas et les questions sur votre accouchement se bousculent dans votre tête ? C'est normal ! Laurence Pavie, sage-femme hospitalière, vous apporte des éléments de réponse aux interrogations que vous pourriez avoir et que vous n'osez pas formuler.

    Interview de Laurence Pavie
  • 3164

    Les petites angoisses pendant l'accouchement

    Mis à part les problèmes de santé, il est bien normal d'avoir des petites angoisses avant ou pendant l'accouchement ! Parce que tout le monde en conviendra, on n'accouche pas tous les jours !

    Par AstridM
  • L'avis de l'expert
    1286

    Accoucher en maison de naissance, pour un accouchement plus naturel ?

    Donner la vie dans une maison de naissance, c'est désormais possible en France ! Depuis 2016, cinq d'entre elles accueillent pour l'instant les futures mamans qui souhaitent un accouchement moins médicalisé et un suivi personnalisé. Nathalie Munsch est sage-femme. Elle nous explique comment s'y déroulent le suivi de grossesse et l'accouchement.

    Interview de Nathalie Munsch
  • l'avis de l'expert
    1094

    Préparez votre périnée pendant la grossesse

    Le péri-quoi ? Avant votre grossesse, aviez-vous déjà entendu parler du périnée ? Cet ensemble de muscles est pourtant essentiel, alors que la grossesse et l'accouchement ont tendance à l'affaiblir. Mais comment le préserver ? Chantal Fabre-Clergue, sage-femme et sexologue spécialiste du périnée, nous explique en détails comment protéger son périnée au mieux.

    Interview de Chantal Fabre-Clergue

Le best

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE