Les examens pendant la grossesse : mes joies et mes angoisses

Ajouter à mes favoris

Par Anne-Laure, 3178
Par Anne-Laure, 31 Mai 2017
3178

Attendre un bébé pour la première fois est synonyme de bon nombre d'interrogations, et les examens pendant la grossesse contribuent largement à les renforcer. Beaucoup de joie et de doutes également. Appréhender un quotidien fait de nouveautés, de symptômes à décrypter et avec lesquels il faut apprendre à cohabiter. Chaque semaine, chaque mois, chaque examen de grossesse amènent leurs lots de questionnements et l'on peine parfois à vivre une grossesse sereine et rassurée. Est-ce que bébé va bien ? Est-ce que tout va bien ?

Parmi les examens pratiqués au cours de la grossesse ces fameuses échographies obligatoires, au nombre de 3 et réalisées à des moments bien définis. 3 échographies, ça m’avait paru bien peu. Je me posais beaucoup de questions sur ces examens et surtout, surtout, je mourrais d’impatience de le rencontrer et de le revoir, à chaque fois. Des moments que j’aurais voulu suspendre et que je revivais presque aussi intensément à chaque fois que je regardais les clichés ramenés de l’hôpital avec une tendresse infinie.

La première échographie :
Un moment magique, tellement attendu, qui ponctue la fin de cette période dite des trois mois pendant laquelle on reste sans cesse en alerte du moindre signe préoccupant, celui qui pourrait faire croire à une fausse couche ou à tout autre symptôme alarmant ou mal venu. Un moment rassurant et un moment intense, celui de la première rencontre aussi. Celle des yeux embués qui croisent l’écran où l’on peine parfois à distinguer cette petite forme frêle qui gigote et que le gynécologue prend soin de nous décrire, avec beaucoup de bienveillance. Parfois amusée parce que non, vraiment finalement on ne voit quand même pas grand chose ! Et puis il y a également ces petits battements, sourds et cadencés, ceux de la vie et de cette rencontre déjà si réelle, même si elle se fait au travers des instruments.

La deuxième échographie :
Au cours du 5ème mois, bébé a beaucoup grandi, les doutes se sont peu à peu dissipés et ont fait place à de nouvelles interrogations. Mais à l’éternelle « est-ce que tout va bien ? » c’est justement cet examen, minutieux, long et détaillé qui permettra de faire un bilan complet de la santé de bébé. Et puis c’est aussi l’échographie qui confirme le sexe de bébé et qui suspend encore le temps lorsque le gynécologue s’attarde sur ce faciesse devenu familier, ces mains qui s’agitent et ce petit caractère qui semble déjà bien trempé. On cherche les ressemblances, on scrute chaque détail de ce visage à la fois nouveau et familier.

La troisième échographie :
La dernière, réalisée au cours du 8ème mois. Celle qui annonce la dernière ligne droite, qui lève le voile sur les derniers doutes et qui rend la rencontre presque concrète tant elle dévoile de détails. C’est aussi celle qui annoncera la couleur de l’accouchement car elle révèle la position de bébé mais également son poids estimatif. Je me souviens avoir été peu rassurée, on prévoyait un gros gabarit qui me semblait peu compatible avec ma morphologie. Et puis, la nature avait finalement vu juste!

Je me souviens avoir vécu chaque examen très intensément mais avoir également ressenti comme un manque, une envie de provoquer cette rencontre plus souvent, même si elle se faisait par le biais d’un écran. Une sorte de frustration que j’aurais aimé balayer.
Alors avec du recul, de ces 3 examens obligatoires, j’aurais aimé en ajouter quelques unes en plus, juste comme ça, parce que c’était beau et rassurant de vivre ces moments.

 

L'avis de l'expert

Après votre accouchement, que se passe-t-il pour vous et votre bébé ?

Comment vont se dérouler vos premières heures en tant que jeune maman ? Qu'en est-il pour votre bout de chou ? Une sage-femme vous explique en détails ce qui vous attend.

Interview de Marie-Dominique Bressot, Sage-femme hospitalière
Lire l'article

Sur le même theme

  • 5216

    Les 8 techniques INFAILLIBLES pour évacuer le stress pendant ma grossesse

    Comment bien vivre sa grossesse ? C'est LA grande question que se posent toutes les futures mamans. Parce que oui, une grossesse, c'est 9 mois de nausées, fatigue, jambes lourdes, gros ventre, angoisses, interrogations, rires, larmes, puis de nouveau rires, et encore plus de larmes. Mais voilà, ce tableau affreux que je vous dresse n'est en fait pas SI dramatique. Un jour, au bout de 9 mois, on finit par mettre au monde ce bébé et tout redevient (presque) comme avant.

    Par Jessica
  • l'avis de l'expert
    1920

    Bien préparer sa valise de maternité

    Environ un mois avant la date prévue de votre accouchement, préparer votre valise de maternité pour vous et votre bébé semble judicieux : au cas où bébé souhaiterait vous faire une petite surprise avec un peu en avance, mais aussi pour vous assurer de ne rien oublier ! Suivez sans plus attendre les conseils de Anne Bénilan, sage-femme libérale, afin de savoir quoi glisser dans votre sac.

    Interview d' Anne Bénilan
  • l'avis de l'expert
    2017

    Grossesse et travail : comment gérer au mieux ?

    De l'annonce de la grossesse au congé maternité, la route n'est pas toujours aussi dégagée qu'on le souhaiterait. Chine Lanzmann est coach pour femmes. Son métier ? Vous aider à trouver des solutions pour éviter les appréhensions et faire en sorte que cette période conjuguant grossesse et travail se passe pour le mieux.

    Interview de Chine Lanzmann
  • l'avis de l'expert
    1668

    Y a-t-il un « bon » âge pour avoir un enfant ?

    S'il est bien sûr impossible de répondre par oui ou par non à cette question, nous avons toutefois interrogé la psychologue Nathalie Lancelin-Huin, spécialiste en périnatalité, afin de recueillir son point de vue. Vous pourrez aussi lire le témoignage de Laure, devenue maman à 20 ans, puis à 36...

    Interview de Nathalie Lancelin-Huin
  • l'avis de l'expert
    1331

    Fille ou garçon : choisir le sexe de son enfant, est-ce si important ?

    Vouloir avoir une fille ou un garçon en premier est assez courant et chaque parent a souvent une préférence. Rien d'anormal à cela, tant que choisir le sexe de son futur enfant ne devient pas obsessionnel, comme nous l'explique la psychanalyste Geneviève Delaisi de Parseval. Mais l'essentiel n'est-il pas ailleurs ?

    Interview de Geneviève Delaisi
  • 9415

    Comment annoncer sa grossesse à son employeur (sans se faire virer) ?

    Passée la joie de l'annonce faite aux proches - je suis enceinte c'est trop génial - il faudra bien l'annoncer à votre employeur si vous en avez un. Une bonne dose de courage, de stress pour certaines, de décontraction totale pour d'autres, un discours bien rodé et hop on y va. Ou pas.

    Par Jessica
  • 8559

    Les bonnes habitudes de la grossesse ... et même après !

    Enceinte, on modifie certaines choses dans notre quotidien. Moi, j'ai mangé différemment, j'ai fait d'autres sports, j'ai mis la pédale douce. Et puis, 9 mois plus tard j'ai eu mon bébé alors, après 9 mois de bonnes habitudes, j'allais pas les perdre d'un coup hein !

    Par Jessica
  • l'avis de l'expert
    1044

    Grossesse et problèmes dentaires : comment prévenir et soigner ?

    Si l'adage « Un enfant, une dent » a longtemps été bien ancré, il n'en est rien ! Il est heureusement possible de prévenir et soigner les éventuels problèmes dentaires chez la femme enceinte. Julie Jouenne est sage-femme. Elle vous livre ses conseils pour éviter tous maux de dents pendant votre grossesse.

    Interview de Julie Jouenne

Le best

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE