Paroles d'experts

Comment organiser le retour à la maison avec son deuxième bébé ?

Ajouter à mes favoris

Interview de Gisèle George, Pédopsychiatre
1782
Interview de Gisèle George, Pédopsychiatre
1 Décembre 2016
1782

Pas toujours facile le retour à la maison avec un second enfant... Entre l'accouchement, la fatigue et l'aîné(e) à gérer, vous ne savez plus où donner de la tête ! Les conseils du Dr Gisèle George, pédopsychiatre, devraient vous aider à vous organiser et aussi à relativiser.

Tout gérer je ne pourrai… 

Une deuxième grossesse est tout autant un bouleversement tant physique que psychologique qu’une première grossesse. L’accouchement se passe différemment du premier, césarienne ou voie basse, épisiotomie ou non. Bref, il faut se reposer tant que l’on peut à la maternité pour reprendre des forces avant le retour à la maison et cette nouvelle vie de famille qu’il va falloir organiser. Sans parler du bouleversement hormonal et du fameux « baby blues » qui peut pointer son nez en général quelques jours seulement après l’accouchement… « L’arrivée d’un bébé est toujours un bouleversement, que ce soit pour le premier, le deuxième, le troisième enfant… C’est une nouvelle expérience à chaque fois » explique le Dr Gisèle George. Acceptez de ne pas être une mère parfaite ! « On a toujours peur de ne pas être à la hauteur, mais il faut savoir se faire confiance ! La famille va se réorganiser avec l’arrivée du nouveau bébé. Pas d’urgence ! La maman doit au début surtout penser à elle car elle va être fatiguée » poursuit-elle. Et si vous comptiez sur le papa ?     

 

Déléguer au papa j’oserai… 

Courses, ménage, rangement, lessive… Eh oui, toutes ces choses quotidiennes ne vont pas cesser à l’arrivée du deuxième, bien au contraire ! Vous devez vous faire aider car vous êtes très certainement une « wonder woman », mais quand même... Facilitez-vous la vie : livraison des courses à domicile, aide ponctuelle d’une femme de ménage si possible, appeler maman, belle-maman ou une copine à la rescousse pour vous donner un coup de main etc. « En tant que couple parental, il faut définir la façon dont vous allez vous organiser. Le papa va sans doute reprendre le travail rapidement, mais il peut aussi participer et vous aider à assurer l’intendance » explique la pédopsychiatre avant d’ajouter : « Il peut préparer le dîner de l’aîné(e), changer le bébé la nuit… Les papas d’aujourd’hui sont prêts à pouponner ! » Ce serait dommage de ne pas en profiter… Faites-leur confiance, ils savent très bien faire eux aussi. Alors, lâchez prise et acceptez de déléguer. Le congé paternité de 11 jours peut être l’occasion de vous soulager un peu et d’organiser ensemble la maisonnée, d’aider l’aîné(e) à prendre ses marques en tant que grand frère ou grande sœur car pour lui aussi c’est un grand changement ! Lisez aussi notre article « Comment préparer son premier à l’arrivée d’un nouveau bébé ».

 

La culpabilité je chasserai…  

Les croyances de la mère parfaite, c’est fini : « Quand un grain de sable vient enrayer le quotidien, il ne faut pas paniquer, ce n’est pas une catastrophe ! Tout le monde va prendre sa place, l’aîné(e) va râler un peu, c’est normal et ce n’est pas grave. Pour le bien-être des enfants et de la maman, il faut lui expliquer - sans culpabiliser - qu’il y a désormais un temps pour chaque enfant » ajoute la pédopsychiatre.

 

Il arrive aussi que le deuxième enfant naisse dans des conditions particulières comme après la séparation des parents ou dans une famille recomposée. Le retour à la maison avec un nourrisson peut s’avérer dans ces cas plus compliqué. En cas de rupture, « c’est très difficile pour la maman qui doit absolument être entourée. Elle ne doit surtout pas penser qu’elle sera assez forte pour tout gérer seule » insiste le Dr George. Renseignez-vous auprès de la PMI (Protection Maternelle et Infantile) notamment, sollicitez vos proches pour vous épauler. Il existe aussi des associations et des sites Internet dédiés aux parents solos. C’est important de savoir que l’on n’est pas seule dans ce cas !

 

Quant à la famille recomposée, « il faut préparer l’aîné(e) pendant la grossesse. Pour lui, il y a toujours un infime espoir que ses parents se remettent ensemble. L’arrivée du bébé marque alors la fin définitive de leur histoire » explique la pédopsychiatre. Ne culpabilisez pas, soyez à l’écoute et rassurez-le sur votre amour et sa place dans la famille.

 

Le Dr Gisèle George est pédopsychiatre à Paris et spécialiste des thérapies comportementales et cognitives. Elle est aussi l’auteure de plusieurs ouvrages abordant des thématiques chères aux parents dont « La confiance en soi de votre enfant » (aux éditions Odile Jacob).

Paroles de blogueurs

Retour à la maison : la vie en rose ?

L'arrivée d'un nouveau bébé est toujours un grand bouleversement pour les parents. Thalie à Paris, maman de 3 enfants, nous raconte la naissance de sa petite dernière, Pia, et nous donne de précieux conseils.

Par Thalie, Thalie à Paris
Lire l'article

Sur le même theme

  • 5530

    Lettre ouverte : Être jeune maman, mon histoire

    Les femmes deviennent mère, en moyenne, à 30 ans. C'est la « norme ». Personnellement j'ai fait le choix de devenir une (très) jeune maman à l'âge de 20 ans. Et à 25 ans, je suis une (jeune) maman de 4 enfants.

    Par Aurélie
  • ebox
    4114

    Réussir à trouver du temps pour chaque enfant

    Avoir une famille nombreuse comporte de magnifiques avantages : c'est la promesse de ne jamais s'ennuyer, d'aimer fois deux, fois trois, fois quatre... sans jamais s'en lasser.

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    782

    Quel moyen de contraception après l'accouchement ?

    Vous venez tout juste d'accoucher et on vous parle déjà de contraception ! Certes, vous n'avez sans doute pas envie d'agrandir la famille si rapidement. Il est donc plus prudent d'en parler avec le personnel médical de la maternité. En attendant, Françoise Bardes, sage-femme, nous éclaire sur les moyens de contraception existants que l'on peut, ou non, utiliser juste après l'accouchement.

    Interview de Françoise Bardes
  • l'avis de l'expert
    1275

    C'est la rentrée, comment gérer les premières séparations avec bébé et la reprise du travail ?

    L'heure de la rentrée va sonner et le moment de la séparation également ! Peut-être allez-vous reprendre le travail et laisser votre bout de chou pour la première fois ? Une étape qui n'est pas forcément évidente à gérer tant pour vous, maman, que pour votre bébé. Psychologue clinicienne, Florence Delbos partage avec vous ses conseils pour que la séparation se passe le plus sereinement possible.

    Interview de Florence Delbos
  • l'avis de l'expert
    2111

    Après l'accouchement : les questions que vous n'osez pas poser

    Ça y est, bébé est enfin là pour votre plus grand bonheur ! Cependant, quelques questions vous turlupinent et vous aimeriez bien en savoir plus sur ce que vous allez vivre après votre accouchement. Découvrez sans plus attendre les réponses d'Aurélie Boulier, sage-femme.

    Interview d' Aurélie Boulier
  • 14409

    Etre maman d'une famille (qui commence à être) nombreuse

    Quand j'étais petite, je disais déjà « je veux 4 enfants quand je serai grande ». A 5 ans, ça paraissait étrange et les gens me souriaient avec bienveillance en se disant au fond d'eux « ok, on en reparle dans 30 ans tu verras si tu veux être maman d'une famille nombreuse».

    Par Jessica
  • 10748

    Comment se remettre en forme après la grossesse en 5 astuces !

    Se remettre en forme après la grossesse, c'est tout un programme !

    Par Jessica
  • l'avis de l'expert
    1548

    Burn out maternel : en demande-t-on trop aux femmes d'aujourd'hui ?

    Enfants, boulot, couple, maison, famille, amis... Difficile d'être sur tous les fronts sans s'épuiser. La question se pose alors : en demande-t-on trop aux femmes d'aujourd'hui ? Nous avons interrogé Adrien Chignard, psychologue du travail et consultant, afin de recueillir ses conseils pour éviter le burn out maternel.

    Interview d' Adrien Chignard

Le best

  • Coup de coeur
    47537

    DIY - Habille les animaux #printable

    En cette période d'automne où tombent les feuilles mortes, les activités autour de celles-ci sont inépuisables. Les enfants adorent bricoler avec leurs trouvailles, alors ça tombe, bien il fait moche dehors !

    Par Eve
  • Ma vie de Maman
    46261

    Comment décoder les phrases de ma nounou

    Bien sûr ! Vous ne le saviez pas ? Les nounous ont leur propre langage, truffé de codes, et c'est à nous, parents, de réussir à déchiffrer les messages qu'elles souhaitent nous faire passer.

    Par Serena
  • Ma vie de Maman
    40325

    Les bonnes raisons de faire un petit troisième

    Vous hésitez peut-être à faire un troisième bébé... Voici les raisons, qui nous, nous ont convaincus !

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    35914

    Comment donner son bain à bébé ?

    Le matin ou le soir, dans un siège adapté ou dans une petite baignoire, à quelle température, à quel moment de la journée, à quelle fréquence ? Autant de questions que vous vous posez peut-être ! Chantal Boëté est auxiliaire de puériculture en maternité. Elle vous explique comment bien donner le bain à votre bébé pour partager un moment de plaisir ensemble.

    Interview de Chantal Boëté

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE