Lettre ouverte : Être jeune maman, mon histoire

Ajouter à mes favoris

Par Aurélie, 5388
Par Aurélie, 23 Octobre 2017
5388

Les femmes deviennent mère, en moyenne, à 30 ans. C'est la « norme ». Personnellement j'ai fait le choix de devenir une (très) jeune maman à l'âge de 20 ans. Et à 25 ans, je suis une (jeune) maman de 4 enfants.

Et pourtant être une jeune maman…c’était un choix de vie que j’ai bien réfléchi ! Lorsque je regarde en arrière, il y a bien des choses que je ferais différemment, mais le fait de les avoir eus si jeune n’en fait pas partie.

Rien que pour vous j’ai fait le point sur tout ce qui m’a poussé à faire ce choix d’être une jeune maman :

  • Les activités. Cela dépend totalement des caractères, bien entendu, mais en tant que jeunes adultes… l’enfance n’est pas bien loin. Et il en faut très peu pour se replonger dans nos souvenirs d'enfance et comprendre les enfants.. Je pourrais même avoir tendance à régresser trop rapidement.
  • L’énergie. Je me sentais rassurée de devenir mère à 20 ans, car je débordais d’énergie. C’est un fait, avec quatre enfants rapprochés, l’allaitement qui va avec et les nuits sans sommeil,  j’avais peur de ne pas réussir à tenir le cap.
  • La maison. Pour mes 30 ans je n’aurais plus de produits bébé, puériculture, couches, etc... Chez moi. Il y aura des jouets, certes, mais la crèche à domicile sera belle et bien terminée !
  • Le travail. J’ai commencé par faire mes enfants, désormais ils sont scolarisés et je me sens prête et plus à l’aise pour me consacrer à ma carrière. Plus de bébé surprise, plus de nuits compliquées. Je n’ai pas encore 30 ans et je me sens plus sereine pour me lancer dans de grands projets.
  • La patience. Très vite, j’ai appris à vivre au jour le jour, à m’adapter au bazar, aux cris et au désordre Aujourd’hui je ne recule pas devant l’improvisation, je vis. Les habitudes n’ont pas eu le temps de trop s’installer et donc d’être bouleversées …
  • Les petits-enfants. C’est prématuré d’en parler, mais c’est quelque chose qui me tient à coeur. Si mes enfants se décident tôt, il se pourrait que je sois Mamie pour mes quarante ans. Imaginez… je serai encore en pleine forme pour m’occuper de ma descendance ! Pas trop vite quand même.
  • Le couple. Très vite nous allons retrouver des activités à deux. Ce qui est bien compliqué (logistiquement parlant) avec des petits.
  • Le corps. C’est un fait mon corps s’en est plutôt bien remis, le fait d’avoir vécu mes grossesses très jeune m’a évité de garder des kilos superflus. D’ailleurs je commence à stocker plus vite désormais… Aïe !

Pour être honnête, je n’ai pas énormément de points négatifs à signaler sur le fait d’être une jeune maman :

  • Les études. Pour certaines le cursus scolaire n’a pas été terminé, et peut poser problème pour la suite.
  • Les remarques. Les gens ont tendance à prendre les jeunes mamans pour des novices… ce qui est également le cas de femmes plus mûres. Mais le regard peut énormément blesser ou faire douter les premières années.

Ce que je retiens de ce choix, c’est que je ne le regrette pas. C’est notre équilibre, notre façon de voir notre vie et nos projets futurs. Que ce soit à 20 ans, 30 ans ou 40 ans : l’important c’est d’être prête. Et je l’étais.

L'avis de l'expert

Y a-t-il un « bon » âge pour avoir un enfant ?

Quel est l'âge idéal pour avoir un enfant ? Y en a-t-il un ? Quels avantages et inconvénients à être un parent très jeune ou plus âgé ? Une psychologue nous éclaire...

Interview de Nathalie Lancelin-Huin, Psychologue spécialisée en périnatalité
Lire l'article

Sur le même theme

  • l'avis de l'expert
    630

    Devenir belle-mère ou beau-père à 30 ans : comment trouver un équilibre dans une famille recomposée ?

    Que l'on soit déjà parent ou non, devenir belle-mère ou beau-père, d'autant plus lorsque l'on a 30 ans, ne se fait pas du jour au lendemain. Élodie Cingal est psychologue spécialisée dans la famille recomposée. Ses quelques conseils avisés vous aideront sans doute à mieux (ré)agir au quotidien pour que chacun trouve sa place au sein de cette nouvelle composition familiale.

    Interview de Élodie Cingal
  • 9781

    Les 10 phrases les plus gentilles que m'a dit mon enfant

    Ils nous font parfois râler et ils nous empêche de dormir, mais nos enfants sont des pros dans l'art de nous faire fondre et savent très bien comment se faire pardonner :

    Par Serena
  • l'avis de l'expert
    679

    Quel moyen de contraception après l'accouchement ?

    Vous venez tout juste d'accoucher et on vous parle déjà de contraception ! Certes, vous n'avez sans doute pas envie d'agrandir la famille si rapidement. Il est donc plus prudent d'en parler avec le personnel médical de la maternité. En attendant, Françoise Bardes, sage-femme, nous éclaire sur les moyens de contraception existants que l'on peut, ou non, utiliser juste après l'accouchement.

    Interview de Françoise Bardes
  • l'avis de l'expert
    1172

    C'est la rentrée, comment gérer les premières séparations avec bébé et la reprise du travail ?

    L'heure de la rentrée va sonner et le moment de la séparation également ! Peut-être allez-vous reprendre le travail et laisser votre bout de chou pour la première fois ? Une étape qui n'est pas forcément évidente à gérer tant pour vous, maman, que pour votre bébé. Psychologue clinicienne, Florence Delbos partage avec vous ses conseils pour que la séparation se passe le plus sereinement possible.

    Interview de Florence Delbos
  • l'avis de l'expert
    1840

    Après l'accouchement : les questions que vous n'osez pas poser

    Ça y est, bébé est enfin là pour votre plus grand bonheur ! Cependant, quelques questions vous turlupinent et vous aimeriez bien en savoir plus sur ce que vous allez vivre après votre accouchement. Découvrez sans plus attendre les réponses d'Aurélie Boulier, sage-femme.

    Interview d' Aurélie Boulier
  • 4512

    Les 10 questions que j'aurais aimé poser pendant ma grossesse

    Face au gynécologue, aux sages-femmes et à tous les professionnels de santé que l'on rencontre durant cette période, on n'ose pas toujours poser ces questions sur la grossesse qui pourtant nous hantent.

    Par Serena
  • 14299

    Etre maman d'une famille (qui commence à être) nombreuse

    Quand j'étais petite, je disais déjà « je veux 4 enfants quand je serai grande ». A 5 ans, ça paraissait étrange et les gens me souriaient avec bienveillance en se disant au fond d'eux « ok, on en reparle dans 30 ans tu verras si tu veux être maman d'une famille nombreuse».

    Par Jessica
  • 10663

    Comment se remettre en forme après la grossesse en 5 astuces !

    Se remettre en forme après la grossesse, c'est tout un programme !

    Par Jessica

Le best

  • Coup de coeur
    46976

    DIY - Habille les animaux #printable

    En cette période d'automne où tombent les feuilles mortes, les activités autour de celles-ci sont inépuisables. Les enfants adorent bricoler avec leurs trouvailles, alors ça tombe, bien il fait moche dehors !

    Par Eve
  • Ma vie de Maman
    46138

    Comment décoder les phrases de ma nounou

    Bien sûr ! Vous ne le saviez pas ? Les nounous ont leur propre langage, truffé de codes, et c'est à nous, parents, de réussir à déchiffrer les messages qu'elles souhaitent nous faire passer.

    Par Serena
  • Ma vie de Maman
    40148

    Les bonnes raisons de faire un petit troisième

    Vous hésitez peut-être à faire un troisième bébé... Voici les raisons, qui nous, nous ont convaincus !

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    35773

    Comment donner son bain à bébé ?

    Le matin ou le soir, dans un siège adapté ou dans une petite baignoire, à quelle température, à quel moment de la journée, à quelle fréquence ? Autant de questions que vous vous posez peut-être ! Chantal Boëté est auxiliaire de puériculture en maternité. Elle vous explique comment bien donner le bain à votre bébé pour partager un moment de plaisir ensemble.

    Interview de Chantal Boëté

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE