Paroles d'experts

Devenir maman, quel chamboulement !

Ajouter à mes favoris

Interview de Camille Jacquin , Psychologue clinicienne, psychothérapeute à Paris
2557
Interview de Camille Jacquin , Psychologue clinicienne, psychothérapeute à Paris
13 Octobre 2016
2557

Qu'y a-t-il de plus merveilleux au monde que de devenir maman ? Pourtant, ce n'est pas rien de donner la vie ! La grossesse est en effet une période de joie mêlée de plein d'autres sentiments. La psychologue Camille Jacquin nous aide à comprendre ce qu'il se passe lors de ces 9 mois de grossesse et à gérer au mieux ces moments si particuliers.

Ça y est, le moment tant attendu est arrivé : sous vos yeux, le test de grossesse est positif. Les émotions se mêlent, entre joie et excitation. Un peu d’appréhension peut-être ? Votre souhait le plus cher se réalise enfin : devenir mère ! Rapidement, les symptômes apparaissent. C’est ensuite l’heure de la première échographie et de la rencontre avec votre bébé. Votre grossesse se concrétise peu à peu. C’est aussi le temps des premières questions : « quelle mère vais-je être ? ». « Avoir un enfant et prendre conscience que l’on va être responsable d’une vie, est loin d’être anodin et peut bouleverser psychologiquement» explique Camille Jacquin, psychologue. 

 

Une double naissance ?

La société actuelle a tendance à idéaliser la grossesse et la maternité. Résultat : les futures mamans n’osent pas toujours confier leurs interrogations éventuelles face à ces bouleversements physiques, psychiques et sociaux. La grossesse peut vous rendre vulnérable et faire ressurgir votre enfance. « Il faut prendre en compte l’histoire de chacune, celle que l’on a vécu avec ses propres parents et notamment sa mère. Il y a souvent une réactivation de notre propre histoire pendant la grossesse » confirme la psychologue. C’est un retour sur soi et cela ramène à l’enfant que l’on a été avec nos failles, nos tristesses, nos joies, nos interrogations…

Neuf mois, ce n’est donc pas trop pour se préparer à accueillir votre bébé. Et ces questionnements sont tout à fait normaux. Car être maman n’est pas inné ! On ne naît pas mère, on le devient. Passer en quelques minutes du statut de « fille de » à celui de « mère de », ce n’est pas évident ! « Une naissance peut aussi chambouler l’équilibre du couple, qui va alors devoir chercher un nouvel équilibre » poursuit Camille Jacquin. Celui-ci se retrouve désormais parents, à la tête d’une famille où chacun doit trouver sa place, tout en apprenant à se préserver des moments à deux. Pas toujours facile !

 

En parler librement 

Les spécialistes de santé se focalisent essentiellement sur le côté médical de la grossesse et oublient parfois de demander aux futures mamans comment elles se sentent. Or enceinte, vous êtes parfois plus facilement à fleur de peau. Si vous avez des interrogations, parlez-en ! Votre entourage proche et le futur papa peuvent, bien sûr, vous écouter. Vous avez du mal à vous confier à vos proches ? Cherchez une oreille attentive ailleurs : votre sage-femme ou votre médecin, inscrivez-vous dans un groupe de paroles pour femmes enceintes afin d’échanger et de mettre des mots sur ce que vous ressentez. Vous verrez que vous n’êtes pas la seule ! 

« Le changement de statut – le fait de devenir parent - est une crise de maturation » souligne la psychologue. Il est donc indispensable de s’occuper d’abord de l’enfant que vous avez été et de faire le point pour mieux accueillir votre bout de chou. Une aide psychologique ponctuelle peut aussi être une solution pour être écoutée et entendue sans jugement. Le but est de vous aider à reprendre confiance si vous en ressentez le besoin. Le cheminement pour devenir maman peut être sinueux, mais c’est tout à fait normal et même utile pour accueillir votre enfant de la meilleure façon possible… 

Camille Jacquin est psychologue clinicienne, psychothérapeute à Paris. Elle est notamment spécialisée dans les questions périnatales. 

Paroles de blogueurs

Ces petites choses que tu n'aurais jamais pensé faire avant d'être maman !

Contorsionniste, Madame Propre ou encore MacGyver, découvrez tous les rôles dans lesquels les mamans excellent !

Par Jessica, Maman déjantée
Lire l'article

Sur le même theme

  • 5328

    Le top 8 des situations gênantes que l'on doit à nos enfants

    La gêne : sentiment quotidien ressenti par les parents.

    Par Serena
  • 7250

    Ces petites choses que tu n'aurais jamais pensé faire avant d'être maman !

    Devenir mère. Apprendre des nouveaux gestes, des nouveaux mots, des nouvelles émotions. Vivre dans un nouveau monde jusque-là gardé secret.

    Par Jessica
  • 5750

    Lettre ouverte : Être jeune maman, mon histoire

    Les femmes deviennent mère, en moyenne, à 30 ans. C'est la « norme ». Personnellement j'ai fait le choix de devenir une (très) jeune maman à l'âge de 20 ans. Et à 25 ans, je suis une (jeune) maman de 4 enfants.

    Par Aurélie
  • l'avis de l'expert
    944

    Quel moyen de contraception après l'accouchement ?

    Vous venez tout juste d'accoucher et on vous parle déjà de contraception ! Certes, vous n'avez sans doute pas envie d'agrandir la famille si rapidement. Il est donc plus prudent d'en parler avec le personnel médical de la maternité. En attendant, Françoise Bardes, sage-femme, nous éclaire sur les moyens de contraception existants que l'on peut, ou non, utiliser juste après l'accouchement.

    Interview de Françoise Bardes
  • 4507

    Lettre ouverte à ma sage-femme

    Vous êtes entrée dans ma vie au moment qui compte le plus dans la vie d'une femme. Celui où tous les sens sont sans dessus dessous, où l'essence même de la vie s'insinue dans notre corps, notre tête, et notre âme. Celui où naissent les questions métaphysiques, philosophiques, psychologiques, côtoyant d'autres interrogations bien plus pragmatiques (à quel moment puis-je crier pour avoir une péridurale ?!).

    Par Cynthia
  • l'avis de l'expert
    1443

    C'est la rentrée, comment gérer les premières séparations avec bébé et la reprise du travail ?

    L'heure de la rentrée va sonner et le moment de la séparation également ! Peut-être allez-vous reprendre le travail et laisser votre bout de chou pour la première fois ? Une étape qui n'est pas forcément évidente à gérer tant pour vous, maman, que pour votre bébé. Psychologue clinicienne, Florence Delbos partage avec vous ses conseils pour que la séparation se passe le plus sereinement possible.

    Interview de Florence Delbos
  • l'avis de l'expert
    2591

    Après l'accouchement : les questions que vous n'osez pas poser

    Ça y est, bébé est enfin là pour votre plus grand bonheur ! Cependant, quelques questions vous turlupinent et vous aimeriez bien en savoir plus sur ce que vous allez vivre après votre accouchement. Découvrez sans plus attendre les réponses d'Aurélie Boulier, sage-femme.

    Interview d' Aurélie Boulier
  • 14590

    Etre maman d'une famille (qui commence à être) nombreuse

    Quand j'étais petite, je disais déjà « je veux 4 enfants quand je serai grande ». A 5 ans, ça paraissait étrange et les gens me souriaient avec bienveillance en se disant au fond d'eux « ok, on en reparle dans 30 ans tu verras si tu veux être maman d'une famille nombreuse».

    Par Jessica

Le best

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE