Comment préserver le lien amoureux quand on est à la tête d'une famille nombreuse?

Ajouter à mes favoris

Par Aurore, Maman toulousaine
4904
Par Aurore, Maman toulousaine
15 Avril 2016
4904

Une naissance est un grand bonheur autant qu'un chamboulement apocalyptique... Tout ce que l'on a construit est remis en question et il faut s'aimer très fort pour réussir à façonner un nouvel équilibre, à trois, lorsque l'on a passé tant de temps à deux !

Comment faire alors pour rester amoureux et soudés quand on est à la tête d'une sacrée tribu ? 

1- Se rappeler comment on en est arrivé là : A priori, si on a 3, 4 ou 5 enfants, à moins d'une première grossesse multiple et inattendue, il y a fort à parier que cette famille nombreuse soit un choix de couple. On s'aime fort, si fort que l'on veut se reproduire à l'infini ! On a aimé devenir parents ensemble alors on a multiplié les bébés. Le couple, c'est le pilier de la famille, on doit se remémorer cela le plus souvent possible! 

2- Faire du couple la priorité : Notre société a muté. Aujourd'hui, l'enfant est considéré comme un trésor qu'il faut choyer, aimer, combler en sacrifiant tout au passage. Mais les enfants risquent de ne pas être très heureux s'ils ne voient jamais leurs parents passer de temps ensemble. Alors au lieu de se sacrifier pour nos enfants, nous devrions remettre le couple au milieu de la famille ! 

3- Se libérer du temps chaque jour, chaque semaine, chaque mois : Comment remettre le couple au milieu de tout ? En s'octroyant du temps ! On peut se retrouver dans un restaurant en ville pendant que les enfants sont à l'école/à la crèche/gardés par papi/mamie, se faire ensuite un ciné ou une expo, se balader, main dans la main, comme lorsque l'on était pas encore parents ! S'offrir régulièrement des petits moments rien qu'à deux... Pour rester amoureux ! 

 4- Anticiper la naissance : Quand le bébé vient de naître, il est à peu près impossible de passer plus de 5 minutes seuls... On peut en discuter pour se préparer mentalement au marathon des premiers mois, anticiper des sorties à trois... Et un bébé en écharpe, c'est tout heureux et ça dort ! Permettant aux parents de prendre tranquillement un repas au resto, presque comme s'ils n'étaient que deux... Garder en tête que l'on peut difficilement prévoir... Mais que l'on peut s'adapter ! 

5- Mettre à contribution l'entourage : Demander 3 heures de baby-sitting aux voisins en échange de la tonte de la pelouse, d'un peu de ménage ou d'un repas. Si les grand-parents n'habitent pas loin, user et abuser de leurs propositions de garder leurs petits enfants ! Ne jamais culpabiliser de permettre aux grands-parents de s'investir et aux petits enfants de nouer une relation privilégiée avec eux ! C'est un cadeau précieux que vous faites à tout le monde ! 

6- Adapter ses moments à deux à l'âge des enfants : Quand on est jeunes parents, si on a l'occasion de sortir, on va progressivement partir une heure, puis deux, etc... Afin de s'habituer à ne pas être perpétuellement présent à ses côtés et afin de ne pas le perturber d'un seul coup (quand on a le choix, bien entendu), on peut prévoir des week-ends, puis des semaines entières de vacances quand l'enfant a grandi. Selon sa capacité à s'éloigner de ses enfants, son caractère, etc... Essayer néanmoins de ne pas se mettre de barrières inutiles... 

7- Multiplier les petites attentions : Le temps passé à deux, en amoureux, est très précieux mais ne fait pas tout... Au quotidien, remercier son conjoint/sa conjointe d'être aussi merveilleux, de nous rendre heureux, d'être présent au quotidien, d'être là, tout simplement ! Les mots ont un pouvoir magique! On peut aussi s'offrir des petits cadeaux régulièrement, une jolie fleur, une tablette de chocolat, un DVD que l'on prendra plaisir à regarder ensemble, etc... Les petites attentions sont autant de preuves d'amour qui font plaisir et qui entretiennent le lien et l'affection que l'on se porte ! 

 Le couple est le pilier de la famille, il doit être entretenu comme un trésor précieux !


L'avis de l'expert

Comment gérer les jalousies entre nos bouts de choux ?

Difficile d'éviter les rivalités dans une fratrie ! Le psychologue-psychothérapeute Didier Pleux nous livre ses conseils pour mieux les gérer et construire des liens fraternels sains pour le futur.

Interview de Didier Pleux, Docteur en psychologie du développement et psychologue clinicien
Lire l'article

Sur le même theme

  • 4961

    Le top 8 des situations gênantes que l'on doit à nos enfants

    La gêne : sentiment quotidien ressenti par les parents.

    Par Serena
  • 7030

    Ces petites choses que tu n'aurais jamais pensé faire avant d'être maman !

    Devenir mère. Apprendre des nouveaux gestes, des nouveaux mots, des nouvelles émotions. Vivre dans un nouveau monde jusque-là gardé secret.

    Par Jessica
  • 17710

    Avoir un quatrième bébé : NON mes enfants ne l'ont pas accueilli comme vous l'imaginez !

    On m'avait dit au premier enfant que lorsque j'en aurais un 2ème, il serait si jaloux qu'il aurait besoin d'un bon psy. Ça n'est pas arrivé. À l'arrivée du 3ème, 6 ans après la 2ème, on m'avait dit que forcément après 6 ans à être la « petite dernière », son petit frère serait son ennemi numéro 1. Ça n'est pas arrivé.

    Par Jessica
  • ebox
    4078

    Réussir à trouver du temps pour chaque enfant

    Avoir une famille nombreuse comporte de magnifiques avantages : c'est la promesse de ne jamais s'ennuyer, d'aimer fois deux, fois trois, fois quatre... sans jamais s'en lasser.

    Par Aurélie
  • 3781

    Notre premier week end en amoureux sans enfant

    Ahhh les vacances sans les enfants, nous les attendons avec impatience ... et culpabilité :)

    Par Serena
  • l'avis de l'expert
    749

    Quel moyen de contraception après l'accouchement ?

    Vous venez tout juste d'accoucher et on vous parle déjà de contraception ! Certes, vous n'avez sans doute pas envie d'agrandir la famille si rapidement. Il est donc plus prudent d'en parler avec le personnel médical de la maternité. En attendant, Françoise Bardes, sage-femme, nous éclaire sur les moyens de contraception existants que l'on peut, ou non, utiliser juste après l'accouchement.

    Interview de Françoise Bardes
  • 4024

    Lettre ouverte à ma sage-femme

    Vous êtes entrée dans ma vie au moment qui compte le plus dans la vie d'une femme. Celui où tous les sens sont sans dessus dessous, où l'essence même de la vie s'insinue dans notre corps, notre tête, et notre âme. Celui où naissent les questions métaphysiques, philosophiques, psychologiques, côtoyant d'autres interrogations bien plus pragmatiques (à quel moment puis-je crier pour avoir une péridurale ?!).

    Par Cynthia
  • 6005

    Carmen VS Dora : ma vision de l'art avant et après bébé !

    Avant, dans ma vie d'avant, celle où il n'y avait que MOI, je passais beaucoup de temps dans les musées. Rembrandt ou Monet étaient mes stars. J'allais aussi à l'Opéra de temps à autre vibrer sur la Bohème ou chanter sur Carmen. Oh et au théâtre aussi, applaudir une pièce de Shakespeare ou de Molière. Et puis... J'ai eu des enfants et ...comment vous dire ....ma vision de l'art a changé.

    Par Jessica

Le best

  • Notre couple
    24152

    En weekend chez mamie !

    Allez, on profite de cette série de jours fériés pour expédier bébé chez papi et mamie et prendre un weekend en amoureux bien mérité ! On glisse son doudou, son pyjama et quelques changes dans son petit sac, et à nous la liberté ! Enfin, bien heureusement, les portables, ça existe ! Hum...

    Par Serena
  • Notre couple
    23515

    Les SMS des nouveaux parents

    Parce qu'on a tous connu ces situations d'angoisses, pas toujours justifiées, mais pourtant si effrayantes !

    Par Serena
  • Notre couple
    18938

    Le couple avant et après bébé en 8 signes qui ne trompent pas !

    La semaine dernière a eu lieu la journée mondiale du couple ! L'occasion de faire le bilan et de réaliser qu'être en couple avant et après bébé ce n'est pas vraiment la même chose...

    Par Jessica
  • Notre couple
    10741

    Les messages que notre mec doit savoir décrypter

    Au sein d'un couple, il peut, parfois, y avoir des soucis de communication et, ma foi, c'est bien normal. Alors, lorsqu'on ajoute dans ce couple, des enfants (fatigants, bruyants, insomniaques... Bon sang !), la compréhension devient d'autant plus compliquée. Enfin, pour les hommes surtout. Nous autres, mamans, nous avons un décodeur intégré, capable de décrypter toute la famille (c'est fourni avec les ovaires).

    Par Serena

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE