Paroles d'experts

Comment faire le tri parmi les conseils que l'on reçoit lorsque l'on est jeune parent ?

Ajouter à mes favoris

Interview de Sandrine Dury, Psychothérapeute et psychanalyste, spécialiste de la femme, de la grossesse, de la relation mère-enfant et de la petite enfance
1068
Interview de Sandrine Dury, Psychothérapeute et psychanalyste, spécialiste de la femme, de la grossesse, de la relation mère-enfant et de la petite enfance
10 Août 2017
1068

Parfois dès la grossesse, famille et amis peuvent se montrer un peu intrusifs. Mise en garde, conseils, critiques... Chacun y met son grain de sel pour vous donner à vous, jeunes parents, leur point de vue. Si cela part d'un bon sentiment, vous n'avez la plupart du temps rien demandé ! La psychothérapeute et psychanalyste Sandrine Dury vous explique comment faire le tri et ne garder que le meilleur de ces conseils.

Des conseils à la pelle…

« Je serais toi, je le couvrirais un peu plus », « Et si tu essayais le portage en écharpe pour le calmer ? », « Peut-être que vous ne devriez pas rester près de lui quand il s’endort, il risque de s’y habituer et ne s’endormira jamais tout seul ». Ces phrases vous rappellent peut-être une situation déjà vécue… Si ces remarques se veulent en général bienveillantes - envie de transmettre et partager son expérience - elles s’apparentent parfois à un discours un peu oppressant, voire culpabilisant pour de jeunes parents.

« Nous avons tous autour de nous une très bonne copine, une meilleure amie, une sœur et/ou une tante qui sont très dévouées à notre égard et s’empressent de nous abreuver de leurs conseils, tous plus efficaces les uns que les autres, car elles sont déjà mamans et veulent nous faire profiter de tous leurs petits trucs ! » confirme la psychothérapeute et psychanalyste Sandrine Dury. Pas toujours facile de faire la part des choses lorsque l’on est des parents novices.

Voici donc les astuces de l’experte pour reconnaître un « bon » conseil et affirmer vos choix de parents :

  • Un bon conseil doit vous parler !

« Vous ne devez écouter que ce qui vous semble sain et réaliste pour votre bébé. Mettez tout de suite de côté les idées saugrenues et autres conseils farfelus ! Prêtez attention à ce qui vous semble correspondre à votre bébé, quand vous vous dites : « Ah oui, tiens, pourquoi pas, je n’y avais pas pensé ! ». Les petites astuces sympas qui vous simplifieront la vie, le petit truc en plus… Mais ne vous laissez pas trop influencer par tout ce que vous entendrez autour de vous. Vous seuls, en tant que parents, connaissez votre bébé, sa sensibilité et ses petites habitudes. L’important est d’avoir confiance en vous ! »

 

  • Un bon conseil doit vous ressembler !

 

« Votre enfant est unique et votre relation l’est tout autant. Un bon conseil qui fonctionne pour le bébé de vos amis peut très bien ne pas convenir à votre enfant et vous ne devez surtout pas culpabiliser. Ce n’est pas vous qui êtes en cause mais c’est la situation qui n’est pas la même. »

 

  • Un bon conseil doit être adapté !

 

« Ce qui compte vraiment, c’est que vous appreniez à connaître votre bébé pour être à son écoute et répondre à ses besoins essentiels. Faites-lui confiance, il vous apprendra chaque jour à devenir la maman et le papa qu’il lui faut, ceux qui l’aiment et le connaissent plus que tout autre. »

Au quotidien, écoutez les conseils de votre entourage avec empathie, mais ceux-ci ne doivent en aucun cas être trop envahissants. Vous n’avez pas, par exemple, à justifier vos choix de parents et vos proches n’ont pas à approuver - ou non - votre vision de la parentalité… Pour rester sur vos positions, rien de tel que de vous soutenir avec votre conjoint(e). Ce qui prime, c’est le bien-être de votre famille et de votre bout de chou ! Avoir des doutes est tout à fait normal. Certains conseils avisés vous aideront, bien sûr, et n’hésitez pas à demander conseils à votre pédiatre ou votre médecin si besoin.

« Les grands-parents et le reste de la famille doivent aussi être là quand tout va bien, pour conforter l’enfant dans la voie que lui indiquent ses parents, pour exalter ses repères et conforter ses attentes, et simplement inscrire leurs désirs dans la continuité du lien familial. » conclut la psychothérapeute. Il n’y a pas de normes ni de mode d’emploi. À vous de suivre votre route, de construire votre propre histoire familiale !

Sandrine Dury est psychothérapeute et psychanalyste, spécialiste de la femme, de la grossesse, de la relation mère-enfant et de la petite enfance. Consultante pour la presse, la radio et la télévision, elle a également rédigé plusieurs ouvrages dont « Coaching jeune maman ! » aux éditions Mango Confidentielles.

 

Paroles de blogueurs

Les 8 conseils de belle-maman dont on se passerait bien

Ces petites phrases pleines de bienveillance, mais qui nous agacent ... parfois

Par Serena, Mère (in)digne !
Lire l'article

Sur le même theme

  • l'avis de l'expert
    1061

    Devenir belle-mère ou beau-père à 30 ans : comment trouver un équilibre dans une famille recomposée ?

    Que l'on soit déjà parent ou non, devenir belle-mère ou beau-père, d'autant plus lorsque l'on a 30 ans, ne se fait pas du jour au lendemain. Élodie Cingal est psychologue spécialisée dans la famille recomposée. Ses quelques conseils avisés vous aideront sans doute à mieux (ré)agir au quotidien pour que chacun trouve sa place au sein de cette nouvelle composition familiale.

    Interview de Élodie Cingal
  • 4064

    Notre premier week end en amoureux sans enfant

    Ahhh les vacances sans les enfants, nous les attendons avec impatience ... et culpabilité :)

    Par Serena
  • l'avis de l'expert
    944

    Quel moyen de contraception après l'accouchement ?

    Vous venez tout juste d'accoucher et on vous parle déjà de contraception ! Certes, vous n'avez sans doute pas envie d'agrandir la famille si rapidement. Il est donc plus prudent d'en parler avec le personnel médical de la maternité. En attendant, Françoise Bardes, sage-femme, nous éclaire sur les moyens de contraception existants que l'on peut, ou non, utiliser juste après l'accouchement.

    Interview de Françoise Bardes
  • 6156

    Carmen VS Dora : ma vision de l'art avant et après bébé !

    Avant, dans ma vie d'avant, celle où il n'y avait que MOI, je passais beaucoup de temps dans les musées. Rembrandt ou Monet étaient mes stars. J'allais aussi à l'Opéra de temps à autre vibrer sur la Bohème ou chanter sur Carmen. Oh et au théâtre aussi, applaudir une pièce de Shakespeare ou de Molière. Et puis... J'ai eu des enfants et ...comment vous dire ....ma vision de l'art a changé.

    Par Jessica
  • VIDÉO
    2624

    Devenir papa : comment bien se préparer ?

    Se préparer à devenir papa, c'est possible ! C'est en tout cas ce que propose l'Atelier du futur papa, une formation d'une journée pour se préparer à ce nouveau statut. Gilles Vaquier de la Baume en est le fondateur. Nous l'avons suivi pendant un de ces ateliers avec des apprentis papas très motivés.

    Interview de Gilles Vaquier
  • l'avis de l'expert
    36138

    Comment donner son bain à bébé ?

    Le matin ou le soir, dans un siège adapté ou dans une petite baignoire, à quelle température, à quel moment de la journée, à quelle fréquence ? Autant de questions que vous vous posez peut-être ! Chantal Boëté est auxiliaire de puériculture en maternité. Elle vous explique comment bien donner le bain à votre bébé pour partager un moment de plaisir ensemble.

    Interview de Chantal Boëté
  • 6989

    Être papa en 10 réactions

    Que les choses soient claires, je ne suis pas un papa puisque je suis une maman ! Mais en tant que maman de 4 enfants, j'ai pu étudier mon homme devenu père à différentes étapes de sa vie de papa.

    Par Jessica
  • l'avis de l'expert
    1453

    Vie de couple après bébé, comment entretenir la flamme ?

    L'arrivée d'un bébé vient forcément chambouler la vie de couple ! Pour que tout se passe au mieux, que chacun trouve sa place et que vous, parents, preniez le temps de vous retrouver, nous avons demandé à la thérapeute Catherine Bethenod ses conseils pour que la flamme de votre couple continue de briller.

    Interview de Catherine Bethenod

Le best

  • Mon rôle de papa
    18422

    8 choses que j'envie aux papas

    Messieurs, même si j'adore être une maman, je dois avouer qu'il y a deux trois choses que je vous envie, non, huit précisément.

    Par Serena
  • Mon rôle de papa
    14303

    Valise maternité de papa : la check-list

    Être une future maman et se préparer à l'accouchement, ça, s'est simple. Mais quand on est un futur papa, on prend quoi pour aller à la maternité ? Voici la checklist de la valise de paternité ! 

    Par Olivier
  • Mon rôle de papa
    13011

    Comment s'investir dans la grossesse en tant que futur papa ?

    Durant la grossesse, il peut être difficile pour nous, les futurs papas, de trouver notre place dans la relation qui se tisse entre la maman et notre futur bébé. S'investir dans la grossesse permet de créer un début de relation avec notre enfant et ne pas se sentir exclu de cette période importante de notre vie.

    Par PapaPanique
  • Mon rôle de papa
    12556

    Ma première fête des pères

    La fête des pères, comme celle des mères, fait l'objet de beaucoup de moqueries. Pourtant, les parents attendent souvent ce moment avec impatience !

    Par Olivier

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE