Paroles d'experts

Vacances d'été avec les enfants : quelles préventions ?

Ajouter à mes favoris

Interview de Patrick Chava, Lieutenant
610
Interview de Patrick Chava, Lieutenant
15 Août 2017
610

L'été est souvent synonyme de vacances, de soleil, de baignades ou encore de farniente. Pourtant, c'est aussi une période propice aux accidents, notamment chez les enfants âgés de 0 à 3 ans. Les dangers du soleil et les risques de noyade en font notamment partie. Pour les éviter, suivez les conseils en matière de prévention du lieutenant Patrick Chavada, officier pompier Instructeur National de Secourisme.

Prévention face aux dangers du soleil : les enfants en première ligne

 

Lors des congés estivaux, l’envie de profiter du soleil est grande et on a parfois tendance à oublier les risques liés à l’été... Il faut garder à l’esprit que les tout-petits sont les premiers concernés. Supportant mal les températures élevées et le soleil, ils peuvent rapidement se déshydrater. Mieux vaut prendre des précautions. « Évitez de les exposer et protégez-les du soleil au maximum. Attention notamment en bord de mer, cela peut être trompeur car il y a en général de l’air et on se rend moins compte des températures élevées. Surtout, entre 0 et 3 ans, ils ne savent pas exprimer s’ils ont chaud ou soif. Il faut donc leur faire boire de petites quantités d’eau très régulièrement tout au long de la journée » conseille Patrick Chavada.

 

Pour rafraîchir votre bébé, en plus de lui proposer fréquemment un biberon d’eau, vous pouvez utiliser un vaporisateur. « On conseille également aux parents d’humidifier un linge et de le poser sur le front ou la nuque » ajoute l’instructeur en secourisme. En revanche, un changement notoire chez votre bébé doit immédiatement vous alerter, comme le confirme l’officier pompier : « Un comportement inhabituel doit attirer toute votre attention. Si votre petit semble agité ou, au contraire, somnolant, s’il vomit ou a des diarrhées, si la fièvre monte... Cela peut être des signes d’une déshydratation. N’hésitez pas à consulter un médecin en cas de doute ».  

 

Prévenir les risques en bord de mer, de piscine…

 

Les accidents dans l’eau sont aussi très nombreux en période estivale. Qu’il s’agisse d’une grande piscine ou de quelques centimètres d’eau dans une piscine gonflable, le risque est identique. En bord de mer, de lac ou de fleuve, les courants peuvent également être très importants et très risqués. Pour prévenir ces dangers, « la vigilance des parents est essentielle » poursuit Patrick Chavada.

 

Si, depuis 2003, les piscines privées doivent obligatoirement être équipées d’une barrière de sécurité, d’une alarme ou d’une couverture spéciale, cela n’empêche pas les accidents. « À tort, les gens pensent que cela constitue une sécurité suffisante or ce n’est pas le cas. Un tout-petit qui sait marcher peut escalader la barrière et tomber dans la piscine. Quelques secondes d’inattention suffisent : un coup de téléphone ou une personne qui sonne à la porte et le drame peut se produire. La surveillance, c’est le maître mot » insiste l’officier pompier.

 

Se former aux gestes de premiers secours

 

« On ne peut que conseiller à chaque parent de s’inscrire à la formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1) pour apprendre les gestes à effectuer lorsque l’on est confronté à un accident de la vie courante, notamment les coups de chaleur ou les noyades » conclut Patrick Chavada.

 

Il s’agit d’une formation de 7 heures pour apprendre les gestes qui sauvent et être efficace et réactif en cas de problèmes. Les sapeurs-pompiers sont présents au quotidien pour intervenir en cas d’urgence, ils sont aussi les premiers formateurs en secourisme auprès de la population. Lorsque l’on est parents d’enfants en bas âge - souvent cascadeurs en herbe - les risques existent tous les jours !

 

N’hésitez pas à vous renseigner sur le site des Sapeurs pompiers de France afin de vous former vous aussi et sauver des vies…

 

Pour en savoir plus sur la déshydratation et les coups de chaleur, visionnez notre vidéo Comment protéger son nourrisson face à la chaleur et au soleil ? ou lisez notre article Déshydratation des bébés, comment l’éviter.

 

Le lieutenant Patrick Chavada est officier pompier, chef de groupe à la Caserne des pompiers de Carpentras et conseiller technique secourisme de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.

Paroles de blogueurs

Comment j'ai appris à protéger mon bébé de la canicule

Retrouvez les conseils de Papa Panique pour gérer au mieux la canicule avec bébé

Par PapaPanique, La nouvelle est tombée, je vais devenir papa !
Lire l'article

Le best

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE