La grossesse et ses dix privilèges dont on doit profiter à fond !

Ajouter à mes favoris

Par Aurore, Maman toulousaine
5663
Par Aurore, Maman toulousaine
8 Mai 2015
5663

Si la grossesse connaît ses petits maux, elle présente également certains avantages dont il serait idiot de ne pas profiter. Grâce à ma petite expérience en la matière, j'ai identifié pour vous, futures mamans, 10 privilèges de la grossesse, à savourer sur-le-champ ! 

La grossesse, je connais : j'en suis à ma quatrième ! Et je dois bien avouer que je commence un peu à saturer, à 7 mois de gestation, de porter mon ventre gros comme une barrique, à souffler comme un âne dès que je dois monter trois marches... La grossesse, je commence à en avoir un peu ras le bol ! Et les nausées du troisième trimestre (Vous ne saviez pas ? Jusqu'à la semaine dernière, moi non plus, et je m'en passais très bien !), les brûlures gastriques, le mal de dos et les chutes de tension intempestives me font souvent regretter mon état normal (Bien que j'ai un peu oublié ce que "état normal" veut dire...) Alors pour me remonter le moral et affronter les deux mois qui me restent avec le sourire, j'essaye de voir le positif ! Allez, trouvons dix choses qu'on ne peut faire que lorsqu'on est enceinte et qui, avouons-le, nous manqueront une fois bébé dans nos bras...


  1 - Les places prioritaires
Je vous vois venir : "ouais mais les places prioritaires, personne ne nous les donne !" Que nenni ! Une place prioritaire, on n'attend pas qu'on nous la donne, bande de malheureuses ! On la demande, on s'impose avec le sourire et on la prend (croyez-moi, ça marche du tonnerre !). Bref, cette place prioritaire, que ce soit dans le bus, dans le métro ou dans les magasins, c'est un privilège qui fait gagner du temps, qui permet de s'asseoir confortablement (il faut avouer que c'est nécessaire quand on est en plein délit de gros ventre...), qui permet d'éviter de se trouver coincé entre des personnes à l'hygiène douteuse dans le métro... C'est quand même cool. Et une fois les neuf mois passés, hop hop, on doit rester debout, et ça c'est moins marrant ! 

  2 - On ne porte plus les courses
Voire, on ne les fait plus du tout, si on a un mec sympa ! Parce que porter des choses lourdes, c'est mauvais pour le bébé, et un sac de courses, c'est lourd... Et qui se coltine les sacs de 12 kilos chacun à monter sur quatre étages sans ascenseur ? Le livreur, le futur papa, la copine sympa... En tout cas, plus vous ! Et ça, c'est chouette, non ? 

  3 - On peut pleurer devant un film niais et prétexter les hormones
A utiliser sans modération, l'excuse des hormones, quand on pleure ! En général, quand on est enceinte, on est hypersensible... Et mettons qu'on soit, de base, hypersensible, lorsqu'on est enceinte, on a une excuse toute trouvée pour pleurer devant tout et n'importe quoi ! Love story, Dirty dancing, L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, Alien (nan, mais à un moment y'a un bébé alien qui meurt et c'est très triste), la pub pour le rouleau de papier toilette qui sent bon (celle où y'a un bébé qui se roule dedans en riant, tellement adorable, que ça vous met les larmes aux yeux !). Bon, sachez néanmoins qu'une fois la grossesse terminée, si vous continuez de pleurer devant la pub pour les couches ou celle pour le chocolat instantané "parce que toute la famille a l'air heureuse", vous passerez pour une fleur bleue un peu niaise. Alors qu'enceinte, on vous trouvera attendrissante. C'est le moment d'en profiter ! 

  4 - Les hormones servent à tout!
En s'appuyant sur le point précédent, sachez que vous pouvez faire passer beaucoup de choses sur le compte des hormones, ces alibis parfaits ! Vous êtes de mauvaise humeur ? Les hormones... Vous avez envie de hurler votre colère parce qu'il n'y a plus de chocolat dans le placard ? Les hormones, c'est vraiment terrible... Vous avez une subite envie d'artichaut confit à la graisse de canard ? Les hormones, ça donne vraiment des envies bizarres ! Bref, beaucoup de choses passent avec les excuses "des hormones, ces saletés qui rendent les femmes enceintes très chiantes !" Abusez-en ! 

  5 - Vous pouvez tout oublier
La grossesse rend le cerveau imperméable à la mémorisation... Mythe ou réalité, cela reste un mystère, mais n'hésitez pas à sortir l'argument en temps utile ! "Mais Belle-maman, je suis désolée d'avoir oublié votre anniversaire ! Vous savez ce que c'est, je suis enceinte, je n'ai plus la tête qu'à votre futur petit fils !" Avec un air entendu, la main posée sur le ventre et un petit sourire candide, la réaction de votre interlocutrice ne pourra être que miséricorde et attendrissement. Cela étant, sachez que le distributeur de la banque se montrera beaucoup moins conciliant quand vous essaierez de retirer de l'argent en ayant oublié votre numéro de carte bancaire... (Oui, c'est du vécu... Et, non, je n'ai pas honte, je suis enceinte, j'oublie tout !) 

  6 - N'importe quelle tenue est magnifique sur une femme enceinte
 Enceinte, que l'on soit petite, grande, menue, grassouillette, avec de grosses jambes, des petits bras, un trop grand cou ou que sais-je... Tout le monde a le regard focalisé sur le gros ventre ! C'est donc le moment de se faire plaisir, d'oser la petite robe moulante qui épousera si bien nos nouvelles rondeurs, ou les couleurs que l'on n'ose jamais mettre de peur de paraître trop voyante. Enceinte, on est belle, on est voluptueuse et tout le monde regardera nos jolies courbes cachant un petit bébé. L'offre de vêtements pour les futures mamans est vraiment chouette depuis quelques années, c'est le moment de se faire plaisir ! 

  7 - Vous pouvez tyranniser tout le monde
Un petit plaisir coupable de la grossesse consiste à tyranniser son entourage (en particulier le futur papa). Par exemple, étant privée d'alcool pendant 9 mois, vous pouvez lui interdire de boire, par solidarité futur-parentale ! Oui, c'est un peu moche, mais parfois ça fait plaisir de ne pas être la seule à souffrir de frustration ! Sinon, vous le laissez boire et vous lui demandez une reconnaissance éternelle face à vos sacrifices. C'est bien aussi !

  8 - Toutes vos envies sont satisfaites
Enfin, presque... Disons que si votre envie consiste à aller passer des vacances aux Bermudes pendant trois mois, à moins que vous ne soyez apparentée à Rockfeller, ça semble compromis... Par contre, si vous avez envie de courgettes au Nutella à 3 heures du matin, de fraises en plein hiver ou de jus de carotte bio du Brésil, ça devient de l'ordre du possible... Et, profitez-en, parce que votre entourage vous trouvera drôlement gonflante mais, comme vous êtes enceinte et qu'on ne contrarie jamais une femme enceinte, ils accéderont à vos demandes. Si, en plus, vous donnez un argument du type : "j'ai BESOIN de carotène, le BEBE en a besoin", il y a fort à parier pour que votre interlocuteur vous presse lui-même et à la main le précieux jus de carotte. Une fois que le bébé sera là, c'est lui qui pourra réclamer ce qu'il veut... Et vous retrouverez votre statut de "relou" si vous arrivez avec vos demandes abracadabrantesques.

  9 - Belle peau et beaux cheveux
La plupart des futures mamans ont des cheveux sublimes et une peau à tomber par terre... Le teint frais de celles qui fabriquent la vie ! Grâce aux hormones (il faut bien qu'elles servent à quelque chose !), vous ne perdez pas vos cheveux durant la grossesse. Une crinière de lion, soyeuse, pleine de volume et de brillance, de quoi faire de l'ombre aux meilleures pubs de shampoing. La peau (du moins si l'on n'est pas sujette à l'acnée ou au masque de grossesse) est toute belle, lumineuse et rosée naturellement. Profitez en VRAIMENT! L'arrivée du bébé a tendance à changer légèrement la donne... 

  10 - Vous portez la vie, c'est merveilleux !
 Outre tous les avantages cités plus haut, et même si la grossesse n'est pas qu'une joyeuse partie de plaisir, loin s'en faut... Elle n'en reste pas moins une période unique dans la vie. L'osmose avec votre bébé. Ces petits coups que vous sentez et qui accompagnent vos journées sont autant de moments précieux à graver à jamais dans votre mémoire. Ok, c'est pénible, les nausées, les insomnies, les kilos qui s'accumulent un peu sans raison, la fatigue, la démarche de pingouin... Mais vous portez la vie ! Votre corps fabrique un petit être humain... Un bébé ! C'est un super pouvoir ! C'est vraiment magique et cela fait de vous une personne exceptionnelle, pour ces 9 mois et pour toute la vie !

L'avis de l'expert

Le mémo grossesse

Votre mémo grossesse qui vous permettra de ne rien oublier le jour J !!

Par Géraldine, Un amour de sage-femme
Lire l'article

Sur le même theme

  • 4981

    Les 8 techniques INFAILLIBLES pour évacuer le stress pendant ma grossesse

    Comment bien vivre sa grossesse ? C'est LA grande question que se posent toutes les futures mamans. Parce que oui, une grossesse, c'est 9 mois de nausées, fatigue, jambes lourdes, gros ventre, angoisses, interrogations, rires, larmes, puis de nouveau rires, et encore plus de larmes. Mais voilà, ce tableau affreux que je vous dresse n'est en fait pas SI dramatique. Un jour, au bout de 9 mois, on finit par mettre au monde ce bébé et tout redevient (presque) comme avant.

    Par Jessica
  • l'avis de l'expert
    1710

    Bien préparer sa valise de maternité

    Environ un mois avant la date prévue de votre accouchement, préparer votre valise de maternité pour vous et votre bébé semble judicieux : au cas où bébé souhaiterait vous faire une petite surprise avec un peu en avance, mais aussi pour vous assurer de ne rien oublier ! Suivez sans plus attendre les conseils de Anne Bénilan, sage-femme libérale, afin de savoir quoi glisser dans votre sac.

    Interview d' Anne Bénilan
  • l'avis de l'expert
    1858

    Grossesse et travail : comment gérer au mieux ?

    De l'annonce de la grossesse au congé maternité, la route n'est pas toujours aussi dégagée qu'on le souhaiterait. Chine Lanzmann est coach pour femmes. Son métier ? Vous aider à trouver des solutions pour éviter les appréhensions et faire en sorte que cette période conjuguant grossesse et travail se passe pour le mieux.

    Interview de Chine Lanzmann
  • l'avis de l'expert
    1502

    Y a-t-il un « bon » âge pour avoir un enfant ?

    S'il est bien sûr impossible de répondre par oui ou par non à cette question, nous avons toutefois interrogé la psychologue Nathalie Lancelin-Huin, spécialiste en périnatalité, afin de recueillir son point de vue. Vous pourrez aussi lire le témoignage de Laure, devenue maman à 20 ans, puis à 36...

    Interview de Nathalie Lancelin-Huin
  • l'avis de l'expert
    1172

    Fille ou garçon : choisir le sexe de son enfant, est-ce si important ?

    Vouloir avoir une fille ou un garçon en premier est assez courant et chaque parent a souvent une préférence. Rien d'anormal à cela, tant que choisir le sexe de son futur enfant ne devient pas obsessionnel, comme nous l'explique la psychanalyste Geneviève Delaisi de Parseval. Mais l'essentiel n'est-il pas ailleurs ?

    Interview de Geneviève Delaisi
  • 9217

    Comment annoncer sa grossesse à son employeur (sans se faire virer) ?

    Passée la joie de l'annonce faite aux proches - je suis enceinte c'est trop génial - il faudra bien l'annoncer à votre employeur si vous en avez un. Une bonne dose de courage, de stress pour certaines, de décontraction totale pour d'autres, un discours bien rodé et hop on y va. Ou pas.

    Par Jessica
  • 4159

    Lettre ouverte à ma sage-femme

    Vous êtes entrée dans ma vie au moment qui compte le plus dans la vie d'une femme. Celui où tous les sens sont sans dessus dessous, où l'essence même de la vie s'insinue dans notre corps, notre tête, et notre âme. Celui où naissent les questions métaphysiques, philosophiques, psychologiques, côtoyant d'autres interrogations bien plus pragmatiques (à quel moment puis-je crier pour avoir une péridurale ?!).

    Par Cynthia
  • 8392

    Les bonnes habitudes de la grossesse ... et même après !

    Enceinte, on modifie certaines choses dans notre quotidien. Moi, j'ai mangé différemment, j'ai fait d'autres sports, j'ai mis la pédale douce. Et puis, 9 mois plus tard j'ai eu mon bébé alors, après 9 mois de bonnes habitudes, j'allais pas les perdre d'un coup hein !

    Par Jessica

Le best

Exclu membres


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE