Comment se passe l'éveil des sens des bébés ?

Interview de Patricia Spinelli, le 16 Novembre 2016
914

Les premières années de sa vie, et même lors de sa vie intra-utérine, ce sont ses cinq sens qui permettent à votre bébé de découvrir son environnement, de grandir et de s'épanouir. Patricia Spinelli est directrice de l'Institut Supérieur Maria Montessori. Elle vous donne ses clefs pour éveiller les sens de votre bout de chou selon la pédagogie Montessori, une méthode plus que centenaire.

Quel que soit l’âge de votre bébé, l’éveil des sens et la manipulation ont une place prépondérante dans l’approche de la pédagogie Montessori. « On privilégie la motricité libre. Cela ne veut pas dire que l’enfant fait ce qu’il veut. Cela signifie qu’on lui prépare un environnement adapté où il n’y aura pas d’obstacles à son développement et à sa motricité » explique Patricia Spinelli. L’environnement dans lequel évolue votre bébé va ainsi l’aider à s’éveiller, à découvrir par lui-même et à grandir en se sentant en sécurité. Vous, parents, êtes là pour le guider !

 

L’éveil des sens de bébé avec la pédagogie Montessori*

 

  • L’odorat

C’est sans doute le sens le plus développé chez le nourrisson, celui qui va le sécuriser. Même son doudou, parfois très sale, représente une sécurité olfactive ! Au fur et à mesure que votre bébé grandit, saisissez chaque occasion pour lui faire découvrir de nouvelles odeurs : faites-lui sentir les fruits, les légumes, le thé, les épices douces, les herbes aromatiques… en cuisinant, au marché, dans le jardin ou au parc. Vous pouvez aussi créer des petites boîtes à odeurs que vous remplirez avec de la lavande, du thym, du café, une gousse de vanille, de la cannelle etc.

 

  • La vue

Les premières semaines, la vue de votre nourrisson n’est pas encore nette. Vers 3 semaines, il commence à fixer et à suivre du regard des objets. C’est le bon moment pour l’éveiller avec des objets appropriés. Suivant la pédagogie Montessori, vous pouvez lui proposer dès la naissance le mobile de Munari qui est adapté à sa vision encore limitée grâce à ses formes géométriques noires et blanches contrastées et sa sphère transparente qui reflète la lumière. Attention à ne pas le suspendre au-dessus de son lit. Le mobile est fait pour l’éveiller et non pour l’endormir… Autre idée, installez bébé sur un tapis de motricité avec un miroir à proximité : il pourra se voir ainsi que le reste de la pièce.

 

  • Le toucher

Essayez de trouver des jouets de qualité qui lui permettent de vivre une expérience tactile intéressante. Très tôt, les bébés caressent leur doudou ou un bout de tissu. Proposez des matières différentes à toucher. En grandissant, faites évoluer les activités : utilisez des balles de tailles et de textures différentes ; créez un bac sensoriel avec des objets naturels (pommes de pin, galets, coquillages, feuilles etc.) ; cuisinez avec lui pour lui faire découvrir les différentes textures des aliments ; organisez un atelier peinture avec les doigts ; enfiler de grosses perles sur une corde…

 

  • Le goût

S’il est allaité, votre bébé éveillera son sens du goût grâce à votre lait maternel. Sinon, il devra attendre la diversification pour connaître d’autres saveurs que celle du lait au biberon, et affiner son sens gustatif. N’hésitez pas à varier les plaisirs, les textures et les saveurs : farine, sucre, produits salés, sucrés, amers... Dès qu’il sera assez grand, préparez les repas ensemble et laissez-le goûter à tout ce qu’il aura envie. « Aide-moi à faire par moi-même » disait Maria Montessori ! De quoi attiser sa curiosité et affiner son palais…

 

  • L’ouïe

Lire des livres, chanter des comptines, jouer d’un instrument de musique et le faire participer, autant d’activités qui vont lui faire découvrir des sons variés. Pensez aussi aux activités sensorielles telles des petites bouteilles emplies de petites perles, pompons, paillettes …et qu’il pourra agiter à sa guise pour stimuler son ouïe et aussi sa vue. Bébé va adorer !

 

Ces activités vont l’aider à développer ses cinq sens, mais aussi à devenir plus autonome. Il suffit parfois de trois fois rien, juste de quelques idées créatives et le tour est joué !

 

Patricia Spinelli est créatrice et directrice de l’Institut Supérieur Maria Montessori en région parisienne. Éducatrice et formatrice, elle donne également des conférences sur la pédagogie Montessori en France et à l’étranger. Elle est aussi l’auteure d’ouvrages sur ce thème dont « Un autre regard sur l’enfant » aux éditions Desclée de Brouwer.

 

*Maria Montessori, médecin italienne, a développé au début du 20ème siècle une pédagogie tenant compte des besoins de chaque enfant en fonction de sa croissance pour notamment développer son autonomie et sa confiance. De nombreuses structures proposent aujourd’hui cette pédagogie dans le monde entier.

 

 




evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE