Quiz : Êtes-vous un parent zen ?
  • Quiz

    Êtes-vous un parent zen ?

    Je joue
  • 1/6

    Pour préparer l’arrivée de bébé, avez-vous fait des aménagements dans votre maison ?

    • Vous avez installé une safe zone dans le salon : tapis moelleux et jouets à gogo.
    • Meubles fixés au mur, caches-prises, placards scellés, coins de tables rembourrés… Votre maison est plus sécurisée qu’une base militaire.
    • Vous avez pris quelques précautions, mais la base reste pour vous une surveillance de chaque instant.
    • Vous êtes allé(e) à l’essentiel : une barrière de sécurité pour éviter les chutes dans l’escalier.
    • Rien du tout : bébé doit pouvoir exprimer librement son âme d’explorateur, et vous êtes là pour parer aux accidents.
  • 2/6

    Les sorties au parc, ça se passe comment chez vous ?

    • Totale confiance : bébé gère le bac à sable comme un pro, même s’il lui arrive aussi d’en manger un peu…
    • Ok pour le toboggan et les balançoires, mais coaché de près par papa ou maman.
    • Vous promenez bébé sanglé dans sa poussette : trop de dangers, trop de saletés pour le laisser musarder !
    • A peine arrivé à l’aire de jeux, bébé commence à tout escalader : vous laissez faire, c’est en tombant qu’on apprend.
    Retour
  • 3/6

    Hurlements, pleurs, petits coups de poings rageurs… bébé se fâche tout rouge ! Votre réaction ?

    • Vous restez serein(e) et vous sortez votre arme secrète : le coussin de la colère, sur lequel il peut se défouler tout son saoul.
    • Vous tentez de garder votre calme, mais vous vous énervez très vite vous aussi.
    • Vous dégainez ses jouets préférés pour essayer de détourner son attention.
    • Quand c’est non, c’est non : il peut crier, pas question de céder à ses caprices.
    • Vous lui ouvrez les bras pour un gros câlin : en général, il n’y résiste pas longtemps.
    Retour
  • 4/6

    Ce matin, bébé renifle un peu… Comment vous gérez ?

    • Vous le retirez de la crèche et prenez immédiatement rendez-vous chez le pédiatre.
    • Pas besoin de s’affoler… Il est en train de construire son immunité.
    • Vous prenez sa température : tant qu’il n’a pas de fièvre, ça roule.
    • Vous passez la journée à le moucher : vous ne supportez pas les enfants qui ont la goutte au nez !
    • Vous vous offrez un petit congé enfant malade et vous passez une journée cool avec lui à la maison.
    Retour
  • 5/6

    Finalement, bébé a eu un bon rhume et depuis il chipote beaucoup à table…

    • Pas grave : il se rattrapera quand il aura retrouvé la forme.
    • Vous passez des heures à essayer de le faire manger et vous le pesez tous les matins : gare au décrochage de sa courbe de croissance !
    • Vous lui donnez ce dont il a envie, quitte à ce que ses repas soient moyennement équilibrés pendant quelques jours.
    • Au diable les principes : vous lui mettez un dessin animé et lui donnez la béquée en douce pendant qu’il est hypnotisé.
    • Vous multipliez les encas pour compenser les petites quantités qu’il ingurgite aux repas.
    Retour
  • 6/6

    Pendant que vous préparez le repas, que devient bébé ?

    • Il vous attend sagement dans son parc avec ses jouets.
    • Vous le posez par terre : il adore fouiller dans les placards.
    • Vous l’installez sur votre dos dans un porte-bébé et vous lui racontez tout ce que vous préparez.
    • Une casserole, deux cuillères en bois et c’est parti pour un concert improvisé dans sa chaise haute.
    • Vous préférez attendre que votre chéri(e) soit rentré(e) pour pouvoir cuisiner sans vous inquiéter pour bébé.
    Retour
  • [:CLAIM:] [:LABEL:]

    [:TEXT:]


evian soutient l'allaitement maternel

evian soutient les recommandations de l'OMS pour la promotion de l'allaitement maternel pendant les 6 premiers mois de la vie de l'enfant. En effet le lait maternel est l'aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.

J'EN PRENDS NOTE